Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Écouter
Pochette We Were Exploding Anyway

We Were Exploding Anyway

(2010)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 2
  2. 1
  3. 1
  4. 1
  5. 7
  6. 23
  7. 70
  8. 39
  9. 13
  10. 6
  • 163
  • 17
  • 35
  • 2

Liste de morceauxWe Were Exploding Anyway

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:33)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:47)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:01)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:51)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:54)
- -
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(8:00)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:04)
- -
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(7:21)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(10:37)

PostsWe Were Exploding Anyway

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (4)
We Were Exploding Anyway
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Retro New Future

We Were Exploding Anyway n'est pas un album comme les autres pour 65daysofstatic. Tout en s'inscrivant profondément dans la logique d'évolution du groupe entre The Fall Of Math et Wild Light, ce 5e opus s'avère en effet marquer un tournant dans l'oeuvre du groupe tant du côté des partis-pris que de celui de la stature globale de sa musique. Mais comment ? Je mettrais ici en...

Avatar Corentin Choisy
10
·
Critique de We Were Exploding Anyway par Kristoffe

Si l'apocalypse venait enfin à s'accomplir et qu'il ne restait plus qu'à danser frénétiquement sur les ruines de nos vies en désolation, We Were Exploding Anyway en serait la bande-son inaltérable et assourdissante. Jouant d'un math-rock hybride et exalté, 65daysofstatic semble enfin avoir trouvé sa formule idéale. Lire la critique de We Were Exploding Anyway

2
Avatar Kristoffe
8
Kristoffe ·
Découverte
En pilote automatique

On n'avait strictement rien à attendre de 65DaysOfStatic après trois premiers albums en tout point similaires: un post rock électro aussi nul que fatiguant, aussi bourrin que prévisible. Depuis ses débuts en 2004 le groupe anglais ne semble avoir d'autre but que d'asséner sans relâche une bouillie sonore d'une triste uniformité, où toute nuance semble bannie. Pourquoi donc se plonger... Lire l'avis à propos de We Were Exploding Anyway

Avatar BUB_webzine
1
BUB_webzine ·
Quand L'electro envahit le post-rock

On s'ennuie ferme surtout sur les dernières songs de l'album. Et d'ailleurs pas qu'à la fin, le fait de mettre de plus en plus d'electro dans les compos du groupe rajoute de la répétitivité à leur musique qui, étant déjà post-rock donc en fonctionnement empilage de couches successives sur un voire deux thèmes max, devient à la longue plus qu'ennuyeux. De plus le manque de ligne vocale (oui je... Lire la critique de We Were Exploding Anyway

Avatar MathieuCan
5
MathieuCan ·
Toutes les critiques de l'album We Were Exploding Anyway (4)
Vous pourriez également aimer...