Les chansons de Dalida remises au goût du jour si loin de la musique électronique

Je sais déjà, avant même d'écrire cette critique, que les mélomanes diront que Dalida c'est ringard, que le monde en général et musical a évolué depuis sa disparition en 1987. Pourtant, force est de constater que l'italienne continue à susciter de l'intérêt auprès d'un public ou tout au moins auprès de jeunes talents.
Écouter cet album est l'une des choses qui a marqué un instant de ma vie. Il m'a permis de découvrir un univers musical dans lequel, je n'avais jamais osé m'aventurer. Ne me demandez pas pourquoi. Je ne saurais pas vous en donner les raisons.
Les albums hommage n'ont pas pour habitude de provoquer chez moi de grands frissons. Pourtant, Ibrahim Maalouf a accompli un travail remarquable en revisitant le répertoire de Dalida. Ce qui prouve que les belles mélodies ne meurent jamais. Elles traversent le temps et sont éternelles. J'apprécie tout particulièrement la reprise de "Bambino" par Souchon et celle des "Gitans" par Thomas Dutronc." Laissez moi danser" reprise par Izia au piano est sublime. Cependant, une chanson moins connue de la chanteuse "Je me repose" sort du lot. je vous invite donc chaleureusement à partir à la découverte de cet album.
Bravo."

Thierry_Dupreui
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de cœur et l'a ajouté à sa liste Collection Dalida

Créée

le 28 août 2018

Critique lue 659 fois

1 j'aime

2 commentaires

Critique lue 659 fois

1
2

D'autres avis sur Dalida by Ibrahim Maalouf

Dalida by Ibrahim Maalouf
YasujiroRilke
6

Critique de Dalida by Ibrahim Maalouf par Yasujirô Rilke

Accompagné d'une belle foule de guests, Maalouf rend hommage à l';une des plus grandes chanteuses francophones, pop star idolâtrée, moins importante que Kalthoum. Mais les cuivres de Maalouf et les...

le 16 déc. 2017

3 j'aime

Dalida by Ibrahim Maalouf
Thierry_Dupreui
10

Les chansons de Dalida remises au goût du jour si loin de la musique électronique

Je sais déjà, avant même d'écrire cette critique, que les mélomanes diront que Dalida c'est ringard, que le monde en général et musical a évolué depuis sa disparition en 1987. Pourtant, force est...

le 28 août 2018

1 j'aime

2

Du même critique

Quelques heures de printemps
Thierry_Dupreui
9

Un film qui dépeint une terrible réalité

Voici un film poignant, grave, puissant que je ne suis pas près d'oublier et que je conseille vivement, Le réalisateur aborde un sujet délicat, celui de l’euthanasie ou du suicide médicalement...

le 2 avr. 2022

10 j'aime

5

Paris-Briançon
Thierry_Dupreui
8

Confessions intimes

J'ai voyagé de nuit, avec Philippe Besson, dans le train Intercités, de Paris à Briançon J'avais le coeur en joie. J'ai rencontré des personnes formidables. Tous, sans exception, se sont confiés à...

le 10 févr. 2022

9 j'aime

4

Tatie Danielle
Thierry_Dupreui
7

Critique de Tatie Danielle par Thierry Dupreuilh

Malgré de multiples rediffusions, on ne se lasse pas de Tatie Danielle.Bien au contraire, on adore la détester, un peu plus à chaque fois, et elle nous le rend bien. La vie n'est pas un long fleuve...

le 5 nov. 2019

9 j'aime

3