👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Alors que je m'étais juré de ne plus prêter la moindre attention à cette fille, voilà que déboule ce Joanne auréolé de qualificatifs engageants. De quoi me titiller gentillement.

Le résultat est aussi sobre et cohérent qu'Artpop était pédant et incompréhensible. Le disque démarre très fort avec Diamond Heart, de loin la meilleure piste d'une série où les bonnes surprises sont fréquentes (Joanne, Perfect Illusion, Million Reasons, Come to Mama). Ce déguisement country/folk lui va à merveille et Ronson l'a parfaitement compris.

J'ai passé un agréable moment.

Tim_
6
Écrit par

il y a 5 ans

4 j'aime

Joanne
Clavicule
7
Joanne

Girl, where do you think you're going ?

Lady Gaga semble avoir eu 50 vies. Cela se sent dans sa musique, ses tendances "look", ses discours, ses clips. Sa production suit une véritable remise en question perpétuelle, et parfois inattendue...

Lire la critique

il y a 5 ans

15 j'aime

7

Joanne
Oriane
8
Joanne

It sure as hell don't rhyme...

... But it's as good as good as good as good as gold. Au bout de trois ans d'attente, tous spéculaient sur ce nouvel album. C'est qu'on avait peu d'indices, quelques phrases lancées au hasard,...

Lire la critique

il y a 5 ans

7 j'aime

Joanne
Tim_
6
Joanne

The perfect illusion.

Alors que je m'étais juré de ne plus prêter la moindre attention à cette fille, voilà que déboule ce Joanne auréolé de qualificatifs engageants. De quoi me titiller gentillement. Le résultat est...

Lire la critique

il y a 5 ans

4 j'aime

Le Dernier Jour d'un condamné
Tim_
6

Causette d'un misérable.

De très courts chapitres comme autant de pensées et sentiments exprimés avec spontanéité dans un désordre pourtant très ordonné. La construction est exemplaire et draine tous les stades qu'un esprit...

Lire la critique

il y a 9 ans

5 j'aime

1

Suspiria
Tim_
1
Suspiria

Soupira

De deux choses l'une : ou Guadagnino s'est emmêlé les guiboles dans une chorégraphie qui l'a très vite dépassé ou, plus grave, il a sciemment pesé chaque élément de ce patchwork ridiculement...

Lire la critique

il y a 3 ans

4 j'aime

2

Joanne
Tim_
6
Joanne

The perfect illusion.

Alors que je m'étais juré de ne plus prêter la moindre attention à cette fille, voilà que déboule ce Joanne auréolé de qualificatifs engageants. De quoi me titiller gentillement. Le résultat est...

Lire la critique

il y a 5 ans

4 j'aime