👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Album monstrueux....paru en 1991.
Pour l'ado que j'étais, je me souviens avoir découvert cette chose à la FNAC (en ce temps ou c'était un véritable temple dans lequel les jeunes pélerinaient en masse avec leur argent (comme ici : https://www.youtube.com/watch?v=WMdFnFjyR48 ) au lieu d'aller...Euh.. Bon, bref.
Mike patton au chant = killer absolu (ce mec n'est juste pas humain)
John Zorn au cuivre avec un autre ouf dont le nom m'échappe.... De toute façon, ce groupe est né (d'après les sources que l'on peut trouver) au sein d'une école de musique. J'aurais rêvé m'inscrire dans pareille école...
En tous cas, voilà ici une vraie musique de dingue...Dingue, mais super produite, mieux réalisée qu'un découpage au laser des blocs qui ont permis d'édifier la grande pyramide de Khéops..lol
(COMPLOT !! C'est du complotisme !! qu'on l'exécute ! Salaud d'antikémite !! CF https://www.youtube.com/watch?v=8agfU7pcSog) Trêve de blague.... Les 10 morceaux sont des attentats soniques....Des mélanges contre nature : fanfare / musique de cirque + Chant à géométrie variable allant du style crooner au growl de taré en passant par du zouk, de la samba agrémenté en plus de bruitages squizos...+ Basse slap (fusion metal funk typique de cette superbe époque) Mixage incroyable. On sort à peine des années 80 quand même....Sons de synthés plutôt FM...On n'est pas chez "AIR" et leurs sons analogiques d'ascenseur là ! Samples tarés (l'un d'eux provient du film "Blue Velvet" de David Lynch : https://www.youtube.com/watch?v=oHL5F9i6mpY) Ambiance hyper maladive quand même... Histoire glucose dont on sent bien qu'il faut absolument rire malgré le sordide d'une agonie plus que confinée....Jusqu'à l'ecoeurement. Ce disque encense celà. C'est hyper cynique, violent, plus mécanique qu'une orange...Comme toute œuvre d'art qui parvient à ses fins, ça te fout une branlée. J'enlève quand même 2 points car même si j'adore ce disque, il y a justement ce côté hyper malsain voire misanthrope ou antisocial (on se fout de la gueule des sans dents quoi...Enfin, c'est mon ressenti, surtout lorsque l'on commence à connaitre par le biais d'interviews le mobile profond de Patton et ses potes....plutôt des cons qui ne jaugent quelqu'un que par ce qu'il vaut )

peinturesonore
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 2 ans

8 j'aime

1 commentaire

Mr. Bungle
herkan
8
Mr. Bungle

Personnalités multiples et syndrome de tourette

Mr Bungle n'est à priori pas simple à aborder. D'un autre côté un groupe de rock produit par John Zorn, il fallait bien se douter que ce ne serait pas trop consensuel. Leur musique est bordélique,...

Lire la critique

il y a 9 ans

9 j'aime

11

Mr. Bungle
peinturesonore
8
Mr. Bungle

Truisme monstrueux

Album monstrueux....paru en 1991. Pour l'ado que j'étais, je me souviens avoir découvert cette chose à la FNAC (en ce temps ou c'était un véritable temple dans lequel les jeunes pélerinaient en...

Lire la critique

il y a 2 ans

8 j'aime

1

Mr. Bungle
Nordkapp
7
Mr. Bungle

Humble Bungle

Je préfère préciser en guise d'introduction que je ne connais absolument rien au groupe, même si j'étais déjà familier du groupe le plus connu de Mike Patton, Faith No More. Cet avis est donc celui...

Lire la critique

il y a 7 ans

7 j'aime

7

L'opium des imbéciles
peinturesonore
1

Ecrit au service d'une idéologie visant à l'asservissement d'un type d'humains.

Gnose ultra violente envers la tolérance, le recul, le doute, la philosophie, le questionnement, le raisonnement....Bref...Le SENS CRITIQUE. Ce "livre" n'est qu'un déchet toxique parmi tous ceux donc...

Lire la critique

il y a 2 ans

10 j'aime

10

Moi les hommes, je les déteste
peinturesonore
1

Alain Soral au féminin en pire (elle déteste 4 milliards d'individus, Soral en déteste 60 millions)

C'est juste une incitation à la haine caractérisée. Le simple fait de voir le titre de ce bouquin sur une devanture de librairie énervera un peu plus des individus déjà violents qui...

Lire la critique

il y a plus d’un an

9 j'aime

4

Mr. Bungle
peinturesonore
8
Mr. Bungle

Truisme monstrueux

Album monstrueux....paru en 1991. Pour l'ado que j'étais, je me souviens avoir découvert cette chose à la FNAC (en ce temps ou c'était un véritable temple dans lequel les jeunes pélerinaient en...

Lire la critique

il y a 2 ans

8 j'aime

1