Revolver
8.1
Revolver

Album de The Beatles (1966)

Les Beatles ont inventé à la fois la world music et l'expérimentation (Inde, drogues et ce genre de choses), radicalisant leur démarche, dissimulant les mélodies sublimes derrière du bruit, faisant disparaître la structure classique couplet-refrain. On qualifia alors cette musique de psychédélisme, il ne faut pas oublier qu'elle était vraiment révolutionnaire. 1968 commençait ici, et "Sergeant Pepper's" allait capitaliser sur cet acquis. Pourtant, c'est ce "Revolver", régulièrement choisi comme "meilleur album de l'histoire du Rock" - comme si une telle chose pouvait exister -, tellement significatif de son époque de furie créative et d'énergie, qui reste le plus intemporel. [Critique écrite en 2009]

Créée

le 6 juin 2014

Critique lue 1.6K fois

25 j'aime

20 commentaires

Eric BBYoda

Écrit par

Critique lue 1.6K fois

25
20

D'autres avis sur Revolver

Revolver
Docteur_Jivago
9

Abracadabra

Les Beatles font leurs Rolling Stones. C'est avec cette remarque (fausse, et Dieu sait que j'adore la bande à Jagger) que j'ai découvert, très jeune, Revolver des Beatles. Cocasse lorsqu'on sait les...

le 18 oct. 2019

38 j'aime

12

Revolver
EricDebarnot
10

Révolutionnaire...

Les Beatles ont inventé à la fois la world music et l'expérimentation (Inde, drogues et ce genre de choses), radicalisant leur démarche, dissimulant les mélodies sublimes derrière du bruit, faisant...

le 6 juin 2014

25 j'aime

20

Revolver
PiotrAakoun
9

Flingue

Un des disques les plus encensés de l'histoire de la musique et en écrire une critique ... c'est dérisoire, mais j'ai l'envie, alors pourquoi pas ... je décide de l'écrire en mode automatique en même...

le 28 févr. 2018

23 j'aime

13

Du même critique

Les Misérables
EricDebarnot
7

Lâcheté et mensonges

Ce commentaire n'a pas pour ambition de juger des qualités cinématographiques du film de Ladj Ly, qui sont loin d'être négligeables : même si l'on peut tiquer devant un certain goût pour le...

le 29 nov. 2019

205 j'aime

152

1917
EricDebarnot
5

Le travelling de Kapo (slight return), et autres considérations...

Il y a longtemps que les questions morales liées à la pratique de l'Art Cinématographique, chères à Bazin ou à Rivette, ont été passées par pertes et profits par l'industrie du divertissement qui...

le 15 janv. 2020

190 j'aime

105

Je veux juste en finir
EricDebarnot
9

Scènes de la Vie Familiale

Cette chronique est basée sur ma propre interprétation du film de Charlie Kaufman, il est recommandé de ne pas la lire avant d'avoir vu le film, pour laisser à votre imagination et votre logique la...

le 15 sept. 2020

188 j'aime

25