Il fait un froid poisseux, sans neige. Ou plutôt : la neige a fondu, noircie par la circulation.
On s'y embourbe dans la solitude et la dépression.
De temps en temps, un cri vers le ciel.
Unknown Pleasures ? Victor Hugo : "La mélancolie, c'est le bonheur d'être triste".
Sergent_Pepper
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Mes mille et un

Le 3 octobre 2013

33 j'aime

1 commentaire

Unknown Pleasures
takeshi29
10

Quand la musique fait perdre le contrôle

http://youtu.be/ncJ8FCvCofw "Unknown Pleasures" n'est pas un album, c'est un jalon qui a balisé mon existence. J'étais adolescent, donc à fleur de peau, quand je l'ai écouté pour la première fois...

Lire la critique

il y a 7 ans

90 j'aime

11

Unknown Pleasures
Sergent_Pepper
8

Critique de Unknown Pleasures par Sergent_Pepper

Il fait un froid poisseux, sans neige. Ou plutôt : la neige a fondu, noircie par la circulation. On s'y embourbe dans la solitude et la dépression. De temps en temps, un cri vers le ciel. Unknown...

Lire la critique

il y a 9 ans

33 j'aime

1

Unknown Pleasures
Xuenimul
8

J'ai perdu le contrôle

Unknown Pleasures. Album incompréhensible. Oppressant. Fou. Sombre. On va parler anecdotes, soyons fous. Ma première écoute de cet album a été longue et dure. Interminable. Je n'avais pas...

Lire la critique

il y a 7 ans

25 j'aime

2

Lucy
Sergent_Pepper
1
Lucy

Les arcanes du blockbuster, chapitre 12.

Cantine d’EuropaCorp, dans la file le long du buffet à volonté. Et donc, il prend sa bagnole, se venge et les descend tous. - D’accord, Luc. Je lance la production. On a de toute façon l’accord...

Lire la critique

il y a 7 ans

713 j'aime

104

Once Upon a Time... in Hollywood
Sergent_Pepper
9

To leave and try in L.A.

Il y a là un savoureux paradoxe : le film le plus attendu de l’année, pierre angulaire de la production 2019 et climax du dernier Festival de Cannes, est un chant nostalgique d’une singulière...

Lire la critique

il y a 3 ans

649 j'aime

46

Her
Sergent_Pepper
8
Her

Vestiges de l’amour

La lumière qui baigne la majorité des plans de Her est rassurante. Les intérieurs sont clairs, les dégagements spacieux. Les écrans vastes et discrets, intégrés dans un mobilier pastel. Plus de...

Lire la critique

il y a 8 ans

580 j'aime

53