Couverture Alinoë - Thorgal, tome 8

Alinoë - Thorgal, tome 8

(1985)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 1
  2. 6
  3. 14
  4. 26
  5. 104
  6. 327
  7. 647
  8. 584
  9. 251
  10. 136
  • 2.1K
  • 64
  • 72
  • 3

Jolan, le fils de Thorgal et Aaricia, est devenu un gamin robuste et curieux de tout. Les étranges signes qu'il trace et dont il ignore lui-même la signification, intriguent beaucoup ses parents... Au cours d'une escapade, il s'est lié d'amitié avec un garçon de son âge. L'enfant semble perdu...

Match des critiques
les meilleurs avis
Alinoë - Thorgal, tome 8
VS
Un ami imaginaire

Un des albums les effrayants et les plus puissants de la saga. Il aborde le thème de l'enfant solitaire qui se trouve un ami imaginaire et qui arrive à le matérialiser. Mais cet Alinoë, fruit du ressentiment de Jolan envers sa mère, va échapper à son contrôle. Il s'agit d'une véritable histoire horrifique, d'un cauchemar sur papier, avec une tension palpable de bout en bout. Il profite aussi du fait que Thorgal, qui n'a finalement pas une personnalité très fouillée, est quasiment...

2
Avatar l'homme grenouille
5
l'homme grenouille
Critique de Alinoë - Thorgal, tome 8 par l'homme grenouille

Et on reprend les mêmes, on les rebalance à nouveau dans un endroit choisi aléatoirement, et on attend qu’il se passe un truc…. La mécanique est connue pour qui s’est enfilé les sept tomes précédents, donc rien ne choque. Seulement voilà, sur cet épisode, le souci, c’est qu’il manque légèrement de densité. Parce que bon à part ça pas mal de choses fonctionnent : l’atmosphère de l’île solitaire renouvelle une fois de plus l’univers « Thorgal » ; la focalisation sur Aaricia et son rôle de... Lire la critique de Alinoë - Thorgal, tome 8

PostsAlinoë - Thorgal, tome 8

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (19)

Alinoë - Thorgal, tome 8
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Quand Thorgal se met au fantastique

"Alinoë" occupe une place à part dans la saga : premier épisode (avant longtemps) où Thorgal est quasi absent du récit, hormis le tout début et la toute fin, c'est aussi le premier épisode à développer une tonalité fantastique très réussie. On découvre avec plaisir le personnage de Jolan. En revanche, si l'épisode est très original dans la saga, il n'est pas forcément renversant dans l'absolu... Lire l'avis à propos de Alinoë - Thorgal, tome 8

4
Avatar bastard-eyperien
7
bastard-eyperien ·
Cauchemar éveillé.

Envisagé comme un huis-clos théâtral par Van Hamme, ce huitième tome délaisse un instant notre héros venu des étoiles pour s'attarder sur sa compagne Aaricia et sur leur jeune enfant Jolan, aux prises avec des événements pour le moins... étranges. Un récit plutôt court constitué de peu de cases magistralement illustrées par Rosinski, ancré dans un contexte profondément horrifique, dans la... Lire la critique de Alinoë - Thorgal, tome 8

4
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·
Découverte
Alinoë (1984)

Cette fois-ci, Van Hamme et Rosinski lorgnent du côté du film d'horreur. Des enfants zombies s'attaquent à Aaricia et Jolan restés seuls sans Thorgal parti faire les courses sur le continent (en fait, en Grande-Bretagne actuelle). L'ambiance d'épouvante est plutôt convaincante et les auteurs parviennent à donner la sensation d'inquiétude indispensable à ce type de récit, mais la fin est... Lire la critique de Alinoë - Thorgal, tome 8

1
Avatar Muffinman
5
Muffinman ·
Dans l'oeil du loup

Alinoë a toujours été un de mes albums préférés de la série - si pas LE album préféré. Je l'ai relu maintes fois et il y a des séquences que je n'ai qu'à fermer les yeux pour les voir. Mais forcé est d'avouer à cette énième relecture, plus critique, que l'album n'est pas exempt de défaut. Le gros souci de cette histoire, c'est qu'il y a bien trop de blabla et d'explications étrangement lucides... Lire la critique de Alinoë - Thorgal, tome 8

4
Avatar Fatpooper
8
Fatpooper ·
Critique de Alinoë - Thorgal, tome 8 par Christine Deschamps

Le petit Jolan prend de l'ampleur, tout seul sur une île avec sa mère, pendant que Thorgal tourne imprudemment le dos. Les pouvoirs de l'enfant s'affirment et prennent une tournure inquiétante, dans ce tome pas franchement majeur, mais qui apporte sa pierre à l'édifice. L'occasion pour Rosinski de montrer sa maîtrise dans les physionomies enfantines et pour Van Hamme d'exercer sa capacité à... Lire l'avis à propos de Alinoë - Thorgal, tome 8

Avatar Christine Deschamps
6
Christine Deschamps ·
Toutes les critiques de la BD Alinoë - Thorgal, tome 8 (19)