Couverture Arkham Asylum

Arkham Asylum

(1989)

Batman: Arkham Asylum: A Serious House on Serious Earth

12345678910
Quand ?
7.7
  1. 4
  2. 11
  3. 17
  4. 35
  5. 95
  6. 224
  7. 603
  8. 919
  9. 607
  10. 279
  • 2.8K
  • 376
  • 1.8K
  • 22

Les patients de l'asile d'Arkham se sont échappés de leurs cellules et tiennent le personnel de l'institut en otages. Leur unique requête en échange de la libération des prisonniers: que Batman pénètre dans l'asile et endure leur enfer quotidien. Persuadés que la place d'un homme habillé en...

Match des critiques
les meilleurs avis
Arkham Asylum
VS
Le tarot des fous

Le rêve d'un rêve. Le reflet d'une ombre. Les abysses d'un mythe, trop profonds, trop obscurs pour la plupart des auteurs de comics maintream. Morrison fait pourtant le pari d'apporter une vision unique dans l'univers de Batman, à ce moment très codifié par une orientation plus réaliste. Nous sommes en octobre 1989, durant l'Age Moderne des super-héros. « The Dark knight returns », « Year One » et « The killing joke » ont instauré en quelques années une charte...

33 7
Avatar Whitechapel
4
Whitechapel
Critique de Arkham Asylum par Whitechapel

Oeuvre de jeunesse de Grant Morrison, auteur dont j'ai plutôt apprécié le run sur la série Batman, j'ai attendu Arkham Asylum avec impatience. C'est peut-être de là que vient ma déception, ou alors du fait que j'ai eu l'impression constante que Morrison me prenait pour un con. Je vais commencer par le plus agréable : la partie graphique. C'est beau, et même très beau. Un peu incompréhensible par moment, à cause du foisonnement de couleurs et de formes abstraites, mais toujours magnifique.... Lire l'avis à propos de Arkham Asylum

4

Critiques : avis d'internautes (54)

Arkham Asylum
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Les maîtres du haut château

Dans l'univers en pleine ébullition des comics (Crisis on Infinite Earths ré-initiait alors tout un pan de la mythologie DC), le scénariste et dessinateur américain Frank Miller révolutionne les aventures de Batman en mettant un point final à l'âge d'argent. Terminé le ton léger, les intrigues simplistes, les personnages sans profondeur. Avec... Lire l'avis à propos de Arkham Asylum

11 5
Avatar Buddy_Noone
9
Buddy_Noone ·
Plein les yeux

J'avais lu l'Asile d'Arkham il y a bien longtemps, peut-être peu de temps après sa sortie, et je n'y avais pas plus compris quelque chose qu'à Black Orchid, et ce pour les mêmes raisons: le dessin de McKean écrase tout. Maintenant que j'ai lu toutes sortes de relecture superhéroïques, de fictions psycho-paranoïaques et de récit déstructurés, j'ai pu suivre sans trop de mal le fil de l'action;... Lire la critique de Arkham Asylum

27 5
Avatar Surestimé
9
Surestimé ·
"I'm deranged"

Arkham Asylum, une maison sérieuse, pour des troubles sérieux. Batman est contraint de pénétrer dans l'asile et de se soumettre aux volontés du Joker, afin de sauver le personnel de l'asile. La réticence de l'homme chauve-souris n'étant pas la confrontation avec les psychopathes, qu'il a lui même arrêté, mais un face à face avec sa propre conscience et les tourments de son obscur esprit. Qui... Lire la critique de Arkham Asylum

16 4
Avatar Hey_Blondin
10
Hey_Blondin ·
In the mouth of madness

Je ne crois pas avoir déjà lu une BD Batman auparavant. Bon c'est ma première fois, mon dépucelage en somme. Je pense que cette BD a plein de qualités, notamment la patte graphique qui rend ces dessins vraiment très beaux, sombres et dérangeants… Du coup on a une réelle ambiance de folie furieuse qui émane lors de la lecture. On est happé dans cet univers et tant mieux, c'est ce qu'il faut.... Lire l'avis à propos de Arkham Asylum

4 3
Avatar Moizi
7
Moizi ·
Découverte
Bienvenue dans l'Asile.

Cette bande-dessinée constitue une belle réflexion sur ce qu'est réellement l'homme chauve-souris... Un fou parmi les fous et qui n'existe que pour combattre ses semblables. Néanmoins, gare aux amateurs du jeu éponyme. En effet, les deux oeuvres n'ont en fait pas grand chose en commun... Le scénario n'est pas le même, l'ambiance générale non plus. Pourtant, Il serait dommage de rater un comics... Lire la critique de Arkham Asylum

7
Avatar Yuzhan
8
Yuzhan ·
Toutes les critiques du comics Arkham Asylum (54)