Bluette maladroite

Avis sur Clumsy

Avatar Mad Dog
Critique publiée par le

Après Unlikely, Jeffrey Brown continue à raconter l'histoire de sa vie amoureuse. Après, l'amour malheureux avec quelqu'un d'abîmé par la vie, voici l'amour mignon, avec un couple bien plus équilibré et touchant. Cette fois-ci, Brown raconte le tout dans le désordre le plus total avec des anecdotes qui ne dépassent jamais les trois pages. Certaines sont même totalement anecdotique, encrant encore plus l'histoire dans ces petites choses qui font le quotidien d'un couple.

Ça baise beaucoup dans cette bd, mais c'est rarement gratuit et par plutôt de l'anecdote avec les "je me souvient de ce moment chez les parents où on a tenté d'être super discret." Le sexe fait parti des petits moments du couple, comme le fait de faire de la poterie ou de s'offrir des cadeaux. On sent une relation basé essentiellement sur la tendresse et pleines de ces petites remarques qui font sourire.

Si Unlikely m'avait rappelé des relations malheureuse d'autrefois, celui-ci m'a rappelé ma présente relation, pleine de passages mignons. D'ailleurs à l'exception de moments où Brown montre qu'il n'aime pas perdre contre sa copine dans les jeux de société, on explique finalement assez peu pourquoi ça s'est mal passé et ça a dû finir. La page de rupture au téléphone, vers la fin du volume, arrive de façon assez brutale, augmentant le côté triste des remarques qu'ils s'envoient. Là encore, il y avait un je-ne-sais-quoi qui m'a tordu le coeur.

Après, le dessin est toujours aussi basique et plutôt moche mais il reflète aussi l'envie de raconter plus que de vraiment décrire qui prime sur l'ouvrage.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 89 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Mad Dog Clumsy