Couverture Come Prima

Critiques de Come Prima

BD franco-belge de (2013)

  • 1
  • 2

Voyage entre frères.

Alfred me manquait. Depuis la fin de l'excellent Désespoir du singe, il s'était fait assez rare et je me suis donc jeté sur ce Come Prima comme un affamé qui va pouvoir enfin mettre fin à sa diète. Alors certes, Come Prima ne se distinguera pas par l'originalité de son récit : un road movie entre 2 frères qui ne se sont pas revues depuis 10 ans. Un voyage fraternel parsemé de colère,... Lire la critique de Come Prima

11 2
Avatar Stephane Gallais
8
Stephane Gallais ·

Critique de Come Prima par jerome60

1958, quelque part en France. Giovanni a retrouvé son grand frère Fabio. Dix ans qu'ils ne s'étaient pas vus. Il n'est pas venu seul, leur père est avec lui. Dans une urne. Son décès a convaincu Giovanni qu'il était temps de renouer les liens. Il propose à Fabio de repartir dans leur village natal en Italie pour les funérailles. Un voyage de quelques jours sur les routes franco-italiennes, en... Lire l'avis à propos de Come Prima

5
Avatar jerome60
8
jerome60 ·

Dessinateur talentueux - scénario = grand prix d'Angoulême

Wouais wouais wouais... J'adore Alfred. Quand il réécrit en BD la merveille de Guillaume Guéraud "Je mourrai pas gibier", quand il se met avec Olivier Ka à raconter le drame de ce dernier dans "Pourquoi j'ai tué Pierre". Ce gars donne vie à des récits. Les angoisses, la noirceur, toutes les émotions prennent vie. Mais il n'est pas scénariste. Son album en solo est une accumulation de poncifs,... Lire la critique de Come Prima

6 4
Avatar Vand
5
Vand ·

Un road-movie sur fond de drame familial ? Rien de plus classique ! Et pourtant...

Alfred est un auteur pour le moins polyvalent. Depuis les années 90, il signe des nombreuses BD seul ou plus souvent accompagné d'un scénariste, comme "La digue", "Le désespoir du singe", Pourquoi j'ai tué Pierre", et "Je mourrai pas gibier". Il est aussi l'un des auteurs les plus drôles de l'Atelier Mastodonte, un collectif déridé et plaisant. Avec Come Prima, il réalise un... Lire l'avis à propos de Come Prima

3
Avatar Marius Jouanny
10
Marius Jouanny ·

Road movie italien

Un petit voyage en Italie, au coeur de l'été, ça vous direz ? Et en Fiat 500 ? Flâner le long des routes, depuis la France jusqu'à un petit port des Pouilles et s'installer pour finir, boire un peu d'amaretto en terrasse en regardant la mer ? Et retrouver, l'espace d'un instant cette Italie de la fin des années 50, Luis Prima et tutti quanti ? Hélas pour vous, le voyage ne sera pas de tout... Lire l'avis à propos de Come Prima

2
Avatar pilyen
8
pilyen ·

Critique de Come Prima par ouaillenot

Une belle escapade à la recherche de l'héritage familiale qui réunit deux frères aux personnalités bien aiguisées, le tout dans une Italie sublimée. Les personnages étriqués par leur héritage, qu'il soit social, familial ou issu de l'enfance sont la prédilection d'Alfred, et on retrouve bien cet aspect dans ce road-trip au couleurs flamboyantes. A l'heure où la soif de liberté nourrit les... Lire l'avis à propos de Come Prima

Avatar ouaillenot
8
ouaillenot ·

Beau et vain

Le Come Prima, auréolé du prix d'Angoulême est un bel album, qui joue sur deux palettes, les couleurs chaudes de l'Italie et du sud et celles, plus épurées, rappelant le rêve et les souvenirs. Cependant, on parle de la qualité du dessin en premier car l'histoire ne suit pas forcément, puisqu'il ne s'agit que d'un road-trip efficace mais de facture classique, avec deux frères tentant de se... Lire la critique de Come Prima

Avatar Ponchiot
6
Ponchiot ·

Un road movie par exellence, habillement mené

Si j'ai eu l'occasion de voir plusieurs films sur le road movie, c'est moins vrai pour la BD. Le dernier doit d'ailleurs être le tome 5 de "Black sad". Peut-être est-il moins utilisé pour ce genre de format ? Pour revenir à l'essentiel, "Come prima" a été une lecture agréable, habilement mené par l'auteur. Habilement car je trouve que toutes les informations nous ont été livré par... Lire l'avis à propos de Come Prima

Avatar mad_martigan
7
mad_martigan ·

Critique de Come Prima par Livresse des Mots

« Come Prima » de Alfred a obtenu le fauve d’or d’Angoulême 2014 et je ne pouvais plus décemment passer à côté de ce titre. Pendant plus de 200 pages, l’auteur nous entraîne aux côtés de Fabio et Giovanni, deux frères Italiens, dans un voyage ébouriffant aux accents estivaux. On les suit dans leur quête familiale à travers la France et l’Italie, amusé par leurs rencontres étonnantes, envoûté par... Lire la critique de Come Prima

Avatar Livresse des Mots
7
Livresse des Mots ·

Critique de Come Prima par bmsaintfons

Il est rare qu’une BD me marque à ce point…et pourtant c’est le cas avec celle-ci… C’est l’histoire de deux frères, que tout oppose. Ils ne se sont pas parlés depuis 10 ans après le départ de l’aîné…Un jour, le plus jeune retrouve son frère et lui demande de partir avec lui en Italie, dans leur village suite au décès de leur père… Dès les premières pages, on ressent toute la tension qui... Lire l'avis à propos de Come Prima

Avatar bmsaintfons
8
bmsaintfons ·
  • 1
  • 2