Petit miracle

Avis sur Daytripper, au jour le jour

Avatar Amrit
Critique publiée par le

J'ai vraiment envie que vous le lisiez, ce bouquin. Parce qu'il le mérite. Et que vous le méritez aussi. Du coup, je ne sais pas comment aborder ma critique tellement j'ai peur de la foirer. Et elle le sera forcément un peu, parce que je n'arriverai pas à vous dire tout ce que j'ai ressenti en lisant « Daytripper ». Tant pis, essayons.

Je vous présente une bande-dessinée qui, hésitant entre le rêve et la réalité, choisit les deux. Je vous présente un comic qui parle de la plus grande aventure qui soit alors même qu'on cherche précisément sans cesse à l'oublier. Daytripper est une BD sur la Vie. Une vie, celle de Bràs, un auteur Brésilen perdu entre ses angoisses, ses voyages, ses amours, son écriture et ses morts. Car le bonhomme meurt plusieurs fois. Et est incapable de vivre sa vie dans l'ordre. La vie de Bràs se teint dès lors de sacré, à force d'interrogations, de foi en l'existence et en l'art. Elle devient universelle. Peu importe où vous habitez. Peu importe votre âge et votre condition sociale. Ce livre est fait pour vous. La seule chose qu'il vous demande, pour en profiter pleinement, c'est de chercher du sens dans votre vie. Si ce n'est pas encore le cas, ce n'est pas grave: ça viendra. Vous lirez alors « Daytripper » à ce moment-là. Et, comme ce fut le cas pour moi, vous vous sentirez sans doute bouleversé. Ou apaisé. Ou les deux ensemble.

La monotonie d'un travail et la manière de le transcender, dans la douleur. Le lien complexe qui unit un père et son fils, un homme et la femme aimée. La promesse d'un enfant, le vide laissé par ceux qu'on aimait. La majesté de la nature. Le silence d'un désert et la folie d'un ami. Le futur et la vieillesse, l'appel sans fin de l'océan. Et la mort, partout. La façon de l'apprivoiser avant de se faire dévorer.

Les dialogues de « Daytripper » sonnent juste, sans artifices. La vie de Bràs est si crédible qu'elle renvoie forcément à la nôtre. Sans le moindre ennui, avec un sens du rythme et du silence, l'histoire nous entraine dans tout ce que nous aurions pu être, et qu'il est encore temps de devenir. Le drame devient épopée, sublimé par un dessin clair et harmonieux et des couleurs d'une splendeur orgiaque.

Si vous voulez vivre mille histoires, habiter cent atmosphères et pourtant vous sentir plus uni que jamais avec vous même, alors lisez « Daytripper ». Et partagez-le avec tous ceux que vous aimez.

Vous verrez, ça vous fera un bien fou.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2040 fois
48 apprécient

Amrit a ajouté ce comics à 3 listes Daytripper, au jour le jour

  • Bd
    Illustration

    Top 10 BD

    Il y a bien sûr la franco-belge, qui a nourri mon enfance comme beaucoup. Rien de très marquant, toutefois. Un bref passage vers...

  • Sondage Bd
    Cover Les meilleurs comics sans super-héros

    Les meilleurs comics sans super-héros

    Avec : Préludes & Nocturnes - Sandman, tome 1, From Hell, La Jeunesse de Picsou, Daytripper, au jour le jour,

  • Bd
    Cover 30 Days BD Challenge

    30 Days BD Challenge

    Liste composée au jour le jour, pour jouer le jeu, et commencée le 7 juillet 2013. Retrouvez la page-mère ici avec la liste de...

Autres actions de Amrit Daytripper, au jour le jour