Drôle, violent et inventif !

Avis sur Dorohedoro

Avatar 5DCManga
Critique publiée par le

La 5e de Couv’ vous propose de poser vos bagages dans la magnifique région de Hole ! Vous pourrez y humer l’air nocif et toxique du lieu phare de Dorohedoro ou bien bénéficier du merveilleux climat pluvieux, mais aussi participer aux nombreuses activités sportives telles que la chasse aux zombies ou les matchs de baseball. Mais ce n’est pas tout, vous allez succomber aux fumets des délicieux gyozas de chez Nikaido et profiter de la sympathie des multiples autochtones de la ville : Tête de caïman, cafard géant ou savant fou… Vous verrez que leur générosité n’a d’égal que leurs difformités ! Un séjour à Hole, c’est la garantie de rentrer du voyage avec des souvenirs plein la tête. (Si vous réussissez à repartir avec votre tête évidemment !)

Dorohedoro : le manga des gens sûrs !

Vous l’aurez compris, on a décidé de revenir sur un manga qui nous tient particulièrement à cœur : Dorohedoro. Injustement méconnu, il bénéficie pourtant d’une longévité assez extraordinaire dans le paysage français et vient de clôturer son 23e et dernier tome paru chez Soleil Manga. Véritable OVNI graphique, bijou de narration et d’humour noir, Dorohedoro est l’outsider « hors catégorie » des seinen. Gageons même que sa mystérieuse auteur Q Hayashida doit certainement être habitée par un petit diable qui lui susurre toutes ces idées si absurdes !

Dorohedoro : Le temps est à la postérité !

Drôle, violent, ou inventif. Ce ne sont que quelques adjectifs qui pourraient permettre de décrire ce récit. C’est une œuvre singulière, mais fascinante pour tout un noyau dur de lecteurs ! Nous allons donc essayer de transmettre tout le plaisir qu’on a eu à dévorer cette série qui ne rencontre toujours pas un lectorat assez nombreux !

Pour écouter notre podcast sur la série : bit.ly/5DCdorohedoro

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 25 fois
1 apprécie

Autres actions de 5DCManga Dorohedoro