Couverture Filles perdues

Filles perdues

(2008)

Lost Girls

12345678910
Quand ?
7.2
  1. 2
  2. 2
  3. 4
  4. 9
  5. 12
  6. 26
  7. 63
  8. 81
  9. 39
  10. 10
  • 248
  • 27
  • 269
  • 4

Elles se nomment Alice, Wendy et Dorothy on croit les connaître mais l'heure est venue pour elles de nous dévoiler la face cachée de leur histoire.

PostsFilles perdues

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cette BD ?

Critiques : avis d'internautes (10)

Filles perdues
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"Vous n'allez tout de même pas me demander... enfin, ce n'est pas hygiénique !"

J'ai beau être fan du bonhomme, à chaque fois que je débute la lecture d'une des oeuvres d'Alan Moore, je traverse un moment de doute, voire de franche suspicion. Comme si je ne voyais pas tout de suite où le scénariste voulait en venir. Son choix de dessinateur, d'abord, me rebute souvent en première impression, alors qu'en fin de lecture, je suis systématiquement convaincu qu'aucune autre...

23 5
Avatar Amrit
8
·
Trois filles de leur Moore

Ce titre rappelle évidemment celui de Pierre Louÿs dont il est fait référence explicitement au fil de l'ouvrage. La douceur des images avec leurs couleurs pastels, ses décors art-nouveau contraste brillamment avec les scènes plus qu'érotiques du contenu. Évitant ainsi de sombrer dans l 'écueil de la pornographie pure et vulgaire. Trois femmes se rencontrent pour se raconter leurs histoires de... Lire l'avis à propos de Filles perdues

11 9
Avatar Diothyme
9
Diothyme ·
Destruction des moeurs

Enfin fini ce pavé, ardu de s'engloutir plus de 3 chapitres par soir tellement ce bouquin est source de bouillonnement. Du coup ben j'ai mis un mois pour le terminer. Sans pour autant décrocher ou perdre le fil. C'est très difficile de donner un avis arrêté sur ce mastodonte érotique. J'avais beaucoup lu avant de me le procurer comme quoi il était tout sauf excitant. L'effet qu'il a... Lire la critique de Filles perdues

2
Avatar Hellzed
8
Hellzed ·
Découverte
Innocence perdue

Alan Moore s'adonne en compagnie de sa douce et tendre à la BD pornographique. Et ça donne quoi ? Quand on connait un peu Alan Moore, on devine facilement que ça ne peut pas s'arrêter là, même si bon nombre de ses admirateurs n'ont malheureusement pas passé la barrière du sulfure. La magie traverse toute l'oeuvre de Moore, parfois de façon frontale, explicite (Promethea pour ne citer qu'elle,... Lire la critique de Filles perdues

5 1
Avatar toma_uberwenig
8
toma_uberwenig ·
Critique de Filles perdues par Kab

Alan Moore et sa femme Melinda Gebbie parlent d'érotisme, de sexe, d'amour, mais aussi d'expériences, de ressentis, comment on voit les choses, comment une relation peut nous faire avancer. Cette oeuvre est bien loin d'un vulgaire livre pour adultes, il y a bien plus que ça, mais il faudra le lire pour le découvrir. Le texte de Moore est encore une fois riche et le mélange conte et réalité est... Lire la critique de Filles perdues

4
Avatar Kab
9
Kab ·
Toutes les critiques du comics Filles perdues (10)
Vous pourriez également aimer...