👋   Pour votre plus grand bonheur, SensCritique déménage ses serveurs. Du coup, ça va peut-être un peu bugger. Déso pas déso.

toma Uberwenig

@toma_uberwenig

Homme, 39 ans
de vos éclaireurs le suit :
Versus
  Suivre
Je n'ai pas de téléphone portable ni de compte facebook.
Troglodyte dans une caverne de papiers jaunis par le temps, noircis par l'écriture et les dessins, tachés par des fluides d'origines variées et plus ou moins avouables, sociopathe philanthrope, droitier contrarié, amoureux solitaire, entre autres.
Quand quelqu'un me parle de son film préféré, je vais tout de suite (en cachette) le regarder parce que je suis sûr qu'un film qui ébranle quelqu'un a forcément quelque chose à dire.

Je lisais beaucoup, mais je vieillis, et ça me fait du mal car Pynchon me manque mais parle trop, et je n'ai encore lu ni Finnegan's Wake, ni L'Arc en Ciel de la Gravité, ni Proust, entre plein d'autres choses qui demandent des forces.
Heureusement que de véritables génies, conteurs et magiciens, ont émergé au sein de la BD, en particulier le Comics.

J'écoute un peu de tout et me méfie de ceux qui disent qu'ils écoutent un peu de tout (généralement ça veut dire qu'ils n'écoutent rien, qu'ils entendent seulement).
J'aime Throbbing Gristle, le rock, Bach, la musique de la MoTown, celle de New York, de Dusseldorf, celle qui sent l'acide, celle qui étouffe, celle qui illumine, celle qui traumatise, celle qui fait pleurer. Et aussi un peu celle qui fait rire, mais moins, quand même...

Je joue dans Scorpion Violente et recrée le Krautrock, la No Wave et les BO des films de Carpenter tout en souillant le dance floor à chaque morceau.

J'écris pour Le Serpent Retrogamer, un site qui sait parler des jeux anciens comme ceux d'aujourd'hui, en faisant le lien entre eux.
D'ailleurs, va tout de suite admirer le travail d'une équipe d'amoureux des jeux vidéo, tu verras, c'est vachement bien : http://www.le-serpent-retrogamer.org/

Mais surtout, je rêve, même lorsque je ne me drogue pas.

Répartition des notes

  1. 7
  2. 25
  3. 102
  4. 162
  5. 338
  6. 808
  7. 1656
  8. 1878
  9. 780
  10. 185

Comparez votre collection avec toma Uberwenig

Comparez vos goûts et collections

Avec le Versus vous découvrez vos notes identiques (Accords parfaits), vos notes les plus éloignées (Désaccords), les oeuvres que vous êtes les seuls à connaître (Seuls au monde), les oeuvres qu'il recommande et que vous ne connaissez pas, et plus encore.

S'inscrire avec Facebook Vous préférez l'inscription classique ?
Listes de toma Uberwenig
Sondages de toma Uberwenig
Critiques de toma Uberwenig

Dernières critiques

Bande-annonce
7.1
Critique de Grave par toma_uberwenig

Les attentes qui nuisent à l'appréciation d'un film, c'est l'apanage de tous les visionnages retardataires dont je suis malheureusement coutumier, et cette déception programmée semble avoir servi de socle pour nombre de diatribes trouvées çà et là sur Sens Critique. Cependant, ces attentes a priori faussée sont assez faciles à mettre en veille. Il en est autrement de celles... Lire l'avis à propos de Grave

3
Avatar toma_uberwenig
7
toma_uberwenig ·
Bande-annonce
5.5
Dans mon HLM

Au point de collision entre les univers de Philip K Dick et de William S Burroughs, on trouve ceux de Ballard, étranges, habités d'une sensualité morbide excellemment capturée par Cronemberg dans Crash. Difficile à définir, plutôt hermétique, le style de Ballard se plie difficilement à l'adaptation cinématographique, glacial, fétichiste, dystopique, narration oblique et dérobée, style souvent... Lire l'avis à propos de High-Rise

Avatar toma_uberwenig
6
toma_uberwenig ·
Mentions J'aime de toma Uberwenig

Activité récente