Couverture Justice League : Crise d'Identité

Justice League : Crise d'Identité

Identity Crisis

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 4
  2. 3
  3. 5
  4. 8
  5. 12
  6. 48
  7. 140
  8. 274
  9. 160
  10. 52
  • 706
  • 116
  • 391
  • 8

Sue Dibny la femme d’Extensiman, l’un des membres de la Ligue de Justice, a été assassinée. Le meurtrier a pu déjouer les systèmes de sécurité installés par les plus grands héros de la Terre. L’enquête menée par les justiciers va mettre à jour un complot au sein même de la Ligue et un terrible...

Match des critiques
les meilleurs avis
Justice League : Crise d'Identité
VS
Crise intimiste

Je ne sais pas vraiment quoi dire sur Identity Crisis, ce n'est pas tellement qu'il n'y a pas matière à raconter, c'est plutôt qu'avec 14 autres critiques au moment où j'écris ses lignes, j'ai l'impression que tout a déjà été dit, c'est donc en me forcant un peu, et en souhaitant apporter ma maigre pierre à l'édifice que je vais ici expliquer pourquoi j'ai mis 10 à ce que je considère comme étant une des meilleures BD de tous les temps de chez DC Comics. Pour le scénario de base, vous devez...

4 2
Avatar SmartMartian
1
SmartMartian
Viol au-dessus d'un nid de coucous

(Spoilers galore, fuyez, yeux innocents !) 7,7 pour une des pires histoires jamais publiées par l'industrie du comic-book américain, je ne vous comprends pas. L'histoire ? Elle commence comme un simple whodunit dans le landerneau des icônes à mâchoires serrées et à slips moulants par-dessus leurs collants (la Justice League, donc). Et elle finit en n'importe quoi s'enfonçant toujours plus dans le sordide et le bancal. Sue Dibny, la compagne d'un super-héros de seconde zone qui se fait... Lire la critique de Justice League : Crise d'Identité

7 1

Critiques : avis d'internautes (30)

Justice League : Crise d'Identité
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Ce que vous ne verrez jamais au cinéma...

S'il y a bien un truc vraiment chiant avec les histoires de super-héros, c'est leur immortalité. Même lorsque l'on a affaire à un putain de génie du scénario, il est impossible de craindre pour la vie de Batman, Superman, Green Lantern et les autres... Ha ! Supertruc vient quand même de passer l'arme à gauche ? Hé ben on s'en fout complètement en fait. Parce qu'il va ressusciter. Encore et... Lire l'avis à propos de Justice League : Crise d'Identité

24 7
Avatar Amrit
9
Amrit ·
Critique de Justice League : Crise d'Identité par Snas

Merveilleusement bien écrit, Meltzer nous livre un récit d'une dureté émotionnel qui ne laisse pas le lecteur indifférent. Parfaitement mis en image par un Morales qui a su faire ressortir toute l'humanité de nos héros. Son trait des différents visages lors de certaine scène fait ressortir toute l'émotion des persos, que ce soit la tristesse ou la colère on se retrouve à avoir mal avec eux. Je... Lire l'avis à propos de Justice League : Crise d'Identité

3
Avatar Snas
10
Snas ·
Découverte
Critique de Justice League : Crise d'Identité par Ninesisters

Identity Crisis commence par un choc, par la mort d'une femme qui, sans être une héroïne, avait reçu le titre de membre honoraire de la JLA (Loïs Lane elle-même n'a jamais eu cet honneur), d'une amie des plus grands héros, et de l'épouse du plus humain d'entre eux. L'émotion qui s'en suit est intense ; j'ai trouvé l'enterrement de Sue incroyablement émouvant, à travers les nombreux héros en... Lire l'avis à propos de Justice League : Crise d'Identité

17 1
Avatar Ninesisters
8
Ninesisters ·
Discorde d'identité

Pour résumer le regard que je porte sur cette BD, je dirai en premier lieu qu'il s'agit d'une des meilleures que j'ai lues, bien que je ne sois pas une grande lectrice de comics. Tout d'abord le traitement des personnages est assez fort, marquant, peut-être suis-je trop sentimentale mais si une BD réussit à me toucher c'est qu'elle est de qualité selon moi. Voir ces personnages héroïques se... Lire l'avis à propos de Justice League : Crise d'Identité

2
Avatar Nera Drakos
7
Nera Drakos ·
Meurtres et déception

Récemment, je vous ai parlé des comics meurtriers de chez Marvel, le genre qui te détruit des équipes mythiques de l'univers des super-héros. Les deux cas évoqués, Avengers : Disassembled et X-Men : La Fin, n'étaient que des brouillons de ce qu'aurait pu être un chef-d'oeuvre, des esquisses trop primaires d'oeuvres méritant une bien meilleure complexité. Et le truc amusant dans l'histoire,... Lire la critique de Justice League : Crise d'Identité

2 2
Avatar FloBerne
9
FloBerne ·
Toutes les critiques du comics Justice League : Crise d'Identité (30)