👉 1er juillet : Les extraits de commentaires sont à nouveau disponibles dans les feeds 🥳.
Et toutes les mises à jours sont à retrouver ici : journal de bord de SensCritique.

L'Enfer, le silence - Blacksad, tome 4

2010

6.1K

768

459

7.8

BD franco-belge de Juan Díaz Canales et Juanjo Guarnido · 17 septembre 2010 (France)

Groupe :

Blacksad
Résumé : Années 1950, La Nouvelle-Orléans, où la fête de Mardi gras bat son plein. Grâce à Weekly, un producteur de jazz dénommé Faust fait la connaissance de Blacksad. Faust demande à ce dernier de s'occuper d'une affaire : un de ses musiciens, le pianiste Sebastian, a disparu. Il n'a pas donné signe de vie depuis des mois, mettant en péril le label musical privé d'une star. Faust craint que Sebastian ait, une fois de trop, sombré dans la drogue. Sa requête est d'autant plus pressante que Faust se sait atteint d'un cancer. John accepte la mission et découvre peu à peu que Faust ne lui a pas tout dit. Il s'aperçoit qu'il est lui-même manipulé, mais décide tout de même de retrouver Sebastian pour comprendre les raisons de sa disparition. Il ne sait pas encore qu'il va connaître son enquête la plus éprouvante, à plus d'un égard.
Toutes les informations
addrr

addrr

Un ton en dessous des tomes 2 et 3 à mon goût, mais là BD est tout de même magistralement orchestrée.

il y a 5 ans

Soren
7
Soren

Critique positive la plus appréciée

L'enfer de l'attente

Est-ce parce que je l'ai trop attendu ? Après deux premiers excellents tomes, ainsi qu'un troisième album un peu en deçà de mes espérances, j'attendais beaucoup de la dernière œuvre du tandem Díaz...

Lire la critique

il y a 12 ans

EricDebarnot
5
Eric BBYoda

Critique négative la plus appréciée

Sans grands enjeux...

Le choc initial de la découverte de "Blacksad" - avec son principe séduisant d'appliquer un graphisme très Disney à l'univers du polar noir, très noir - passé, la fièvre est largement tombée autour...

Lire la critique

il y a 8 ans

Docteur_Jivago
6

L'enfer c'est les autres

Après avoir transposé la chasse aux communistes des années 1950 aux États-Unis, Blacksad, avec ce quatrième opus, nous emmène tout droit en Nouvelle-Orléans où son enquête sera mêlée à la drogue et...

Lire la critique

il y a 7 ans

citizenk
9
citizenk

La chaude nuit de l'inspecteur Blacksad

Après les albums noir, blanc et rouge, voici l'album bleu. Si les auteurs de Blacksad donnent dans le monochromatique pour leurs couvertures, leurs histoires sont elles bariolées de personnages hauts...

Lire la critique

il y a 11 ans

Samanuel
7
Samanuel

Pente descendante...

Je n'ai découvert Blacksad que récemment, alerté par le bruit qui a entouré la sortie de ce quatrième opus de la série. Si j'ai pris le temps de lire les albums "dans l'ordre", je n'ai donc pas eu,...

Lire la critique

il y a 11 ans

Apostille
9
Apostille

Quand les notes sont l'héroïne...

Ce quatrième opus, plus longtemps attendu que ses prédécesseurs, se dénote par son immersion dans la Nouvelle-Orléans. Notre détective félin se voit engagé dans une enquête une fois de plus bien...

Lire la critique

il y a 9 ans