L'enfer de l'attente

Avis sur L'Enfer, le silence - Blacksad, tome 4

Avatar Soren
Critique publiée par le

Est-ce parce que je l'ai trop attendu ? Après deux premiers excellents tomes, ainsi qu'un troisième album un peu en deçà de mes espérances, j'attendais beaucoup de la dernière œuvre du tandem Díaz Canales et Guarnido. Attente à moitié satisfaite.

Graphiquement, Blacksad reste un exemple de maîtrise. Dessins impeccables, ce nouvel album offre quelques scènes absolument sublimes. Par exemple, la bagarre entre John Blacksad et le tenancier d'un bar sordide est un régal pour les yeux. Surtout la case où notre félin préféré plonge par dessus le comptoir.

L'histoire est également vivifiante. Pour une fois, notre détective privé quitte l'enfer urbain du New York des années '50 pour se retrouver dans l'ambiance de la Nouvelle Orléans, berceau du jazz et de son fameux carnaval. Alors forcément, l'intrigue ne pouvait pas ne pas tourner autour du monde de la musique.

Ceci étant, je suis un peu déçu que l'enquête menée par le duo Blacksad - Weekly avance si vite. Quelques passages auraient gagné à être détaillés, compliqués ou allongés. Tout comme certains personnages, dont on ne sait pas très bien comment ils arrivent dans le fil narratif.

Mais ne boudons pas notre plaisir. Ce quatrième album est très très agréable à lire, malgré quelques remarques ici et là. Et puis, il était difficile pour nos deux auteurs de faire aussi bien que les deux premiers tomes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1329 fois
26 apprécient

Autres actions de Soren L'Enfer, le silence - Blacksad, tome 4