Couverture Lady Vivian Hastings - Long John Silver, tome 1

Critiques de Lady Vivian Hastings - Long John Silver, tome 1

BD franco-belge de et (2007)

Le dernier des rugissants

Comme l’explique Xavier Dorison en préambule, le projet Long John Silver est né de l’envie de rendre hommage au personnage plutôt que proposer une suite à L’île au trésor. Se déroulant une vingtaine d’années en aval, la quadrilogie se concentre sur le personnage de Silver en essayant d’apporter quelques réponses aux questions que l’on aurait pu se poser en lisant L’île au trésor. Si le... Lire l'avis à propos de Lady Vivian Hastings - Long John Silver, tome 1

14 3
Avatar Alyson Jensen
8
Alyson Jensen ·

Long John Silver, le dernier pirate

Le personnage de Long John Silver est connu de tous grâce au livre de Robert Louis Stevenson, L'Île au trésor, paru en 1883. Icône de la piraterie avec sa jambe de bois, sa béquille et son perroquet perché sur l’épaule, Long John reprend du service. Deux des plus influents artistes français de la bande dessinée collaborent pour cette série épique de 4 tomes.... Lire la critique de Lady Vivian Hastings - Long John Silver, tome 1

11
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·

L'accouchement dans la douleur...

Dès le lever du rideau, la couverture interpelle le lecteur : l'ambiance est sombre, humide, lourde de menaces voilées. La pluie tombe dru sur ce tricorne comme les malheurs tomberont bientôt sur celle qui croit tirer les ficelles depuis les coulisses. A la barre de cette épopée maritime, c'est Xavier Dorison, vieux loup de mer auteur de titres savamment construits. A la vigie est perché... Lire l'avis à propos de Lady Vivian Hastings - Long John Silver, tome 1

9
Avatar Apostille
8
Apostille ·

Faire un bateau d'une jambe de bois

Une coquetterie d’éditeur n’a pas permis à R.L. Stevenson de nommer son Île au Trésor comme il l’entendait ; "Le Maître-Coq", du poste qu’occupe Long John Silver à bord de l’Hispaniola avant la mutinerie qui le révèle chef des pirates. Pas de semblable coquetterie chez Dargaud, qui a perçu le potentiel du personnage. Quand Xavier Dorison et Mathieu Lauffray choisissent sobrement d’intituler... Lire l'avis à propos de Lady Vivian Hastings - Long John Silver, tome 1

5 2
Avatar Mojo Saurus
7
Mojo Saurus ·

Critique de Lady Vivian Hastings - Long John... par Marco

Je viens de me recommencer cette série. Histoire d’honorer la sortie du 4ième et dernier tome. A la seconde lecture, j'ai pris encore plus de plaisir que lors de la découverte. il y a une atmosphère pesante qui suinte de cette BD. C'est juste énorme. On trouvera dans ce tome 1 le pourquoi du comment, avec des personnages plus charismatiques les uns que les autres. Les dessins, couleurs et... Lire l'avis à propos de Lady Vivian Hastings - Long John Silver, tome 1

4 3
Avatar Marco
10
Marco ·

Critique de Lady Vivian Hastings - Long John... par Christine Deschamps

Comment ce Mathieu Laufray a-t-il pu passer à travers mes radars aussi longtemps ? C'est la révélation graphique de la semaine, voire du siècle, si je me laisse aller à un peu d'enthousiasme débridé. Voilà un type de mon âge qui cumule le talent d'un bon milliard de dessinateurs amateurs à lui tout seul, et ça n'est pas le cahier graphique qui conclue l'intégrale somptueuse que je viens de... Lire l'avis à propos de Lady Vivian Hastings - Long John Silver, tome 1

2
Avatar Christine Deschamps
10
Christine Deschamps ·

Critique de Lady Vivian Hastings - Long John... par Emeralda

Cette BD n'est pas une véritable suite de "L'île au trésor" de Robert Louis Stevenson, mais plus un hommage. Une manière de retrouver et de prolonger un plaisir de lecture de notre enfance. Voilà une démarche que je comprends tout à fait. C'est notre madeleine de Proust. C'est sombre, plein de malice, de secrets, de tromperies, de vilénie même. Les dessins sont un peu inégaux (certains très... Lire la critique de Lady Vivian Hastings - Long John Silver, tome 1

2
Avatar Emeralda
8
Emeralda ·

L'île au trésor, ca vous parle ?

L'île aux trésors, ça vous parle? Depuis que Robert Louis Stevenson a écrit le roman Treasure Island en 1883, le pirate-référence c'est Long John Silver. L'image du pirate à la jambe cassée qui marche avec une béquille c'est lui. Le cliché du perroquet à l'épaule, il vient de lui aussi. Long John Silver, dans L'île aux trésors c'était le quartier-maître du Walrus, un vaisseau pirate commandé... Lire l'avis à propos de Lady Vivian Hastings - Long John Silver, tome 1

2
Avatar Apeur
8
Apeur ·

Capitaine, mon capitaine

Ayant entendu le plus grand bien de la saga Long John Silver, j'ai décidé de me plonger (ho, le jeu de mot) dedans. Et là première surprise, j'avais déjà lu le premier tome … Celui-ci m'avait marqué sans me marquer, c'est donc une redécouverte pour moi. Redécouverte m'aidant à bien saisir pourquoi j'avais oublié le titre de cette histoire. Xavier Dorison et Mathieu Lauffray surfant sur la vague... Lire l'avis à propos de Lady Vivian Hastings - Long John Silver, tome 1

2
Avatar mavhoc
7
mavhoc ·

Critique de Lady Vivian Hastings - Long John... par caiuspupus

Un premier tome magnifique pour qui aime les récits d'aventure. Ca démarre tambour battant, et on sait d'emblée que nous aurons affaire à une histoire très sombre, qui finira mal. Cet album est une mise en place efficace des personnages, de la situation, et finit par le lancement de l'aventure proprement dite, et du voyage vers le Nouveau Monde. Le dessin de Lauffray est à couper le souffle,... Lire la critique de Lady Vivian Hastings - Long John Silver, tome 1

2
Avatar caiuspupus
10
caiuspupus ·