Le trésor de la Fantasy française, en BD !

Avis sur Le Crystal des Elfes bleus - Elfes, tome 1

Avatar PhenixduXib
Critique publiée par le

Depuis le temps que j'accumule les différents tomes de cette véritable épopée, il était temps que je m'y attaque, pas vrai ? Il doit s'agir, si je ne dis pas trop de bêtises, de la première création des éditions Soleil, que je respecte profondément aujourd'hui, que j'ai eu entre les mains et depuis, c'est allé de pur bonheur et pure extase. Elfes pour ce qui est de la grande saga, Le Crystal des Elfes bleus pour ce qui est du premier tome ; on remarquera que ce premier tome à le "syndrome Dark Crystal" avec son "y" anglais. Si je me permets de décrire cela ici et maintenant, la grande saga Elfes, création de High Fantasy sous genre Fantasy Épique, va alterner entre cinq races elfiques et, de ce fait, cinq groupes de scénaristes et dessinateurs. Fort heureusement pour notre compréhension - chose qui n'est pas forcément donné pour la lecture de ce premier tome - tous les événements (pour cette saga ou les autres par ailleurs) se passe sur le même monde : les Terres d'Arran. Le projet est titanesque et promet, s'il fonctionne, d'offrir une aventure des plus épiques avec, peut-être, l'espoir de marquer à jamais le visage (français) de la Fantasy. Ainsi, le premier tome a été lu et relu ! Voici ce que j'en ai pensé.

Lanawyn et Turin, respectivement une elfe bleue et un humain, enquêtent sur le massacre d'elfes bleus d'une ville portuaire. Massacre qui semble pointer un peuple humain, les Yrlanais, comme principal responsable. Pendant ce temps, Vaalan, une jeune elfe bleue, se prépare à devenir l'élue de son peuple.
Pas plus de spoil, comme à mon habitude.

Avant de commencer, nous allons souligner le point évident que soulève la série tout comme mon résumé : on ne connaît absolument rien à l'univers et il va falloir l'apprendre au fil de nos lectures. Alors certes, ça ne veut pas dire grand chose dès lors que l'on sait que la majorité des œuvres de Fantasy ne nous explique rien quand elle commence à narrer leur aventure. Sauf que là... C'est plutôt différent dans le sens où l'on va suivre cinq grandes histoires au sein de la race elfique tout en croisant deux (voire trois) grandes races en plus. Ce qui peut légèrement donner le tournis et décourager certains. Fort heureusement, le lore est aisément - du moins n'est pas d'une difficulté déconcertante - compréhensible étant donné qu'il n'y a rien de bien original au sein de cette création. Alors attention, on observe tout de même des écarts de clichés intéressants mais, et cela se ressent entre autre avec l'intrigue proposée par ce premier tome, on est loin d'être dépaysé. L'histoire du complot pour faire s'entretuer deux peuples couplée à une histoire d'élu(e) et de prophétie, à force on commence à connaître. Cependant, on parvient sans mal à nous projeter dans l'univers dévoilé tant il est sublimement animé. Si l'on reconnaît sans peine qu'il n'y a guère d'originalité (toujours une patte qui rappelle Tolkien), force est de constater que l'on sait manier le peu original pour en faire quelque chose de dément. La profondeur et la vraisemblance sont juste ahurissantes et c'est bien de le noter !

Concernant les personnages, ils sont tous charismatiques, quels qu'ils soient. Ce tome, et cette série, a cela d'intéressant qu'il présente un panel très large de figures, ce qui donne une ambiance vivante sans pour autant perdre le lecteur avec des noms pas possibles à retenir : on dissocie parfaitement les figures importantes, principales de celles plus secondaires. On sera ravi de trouver un manichéisme un peu plus tranché sans pour autant être complétement lavé de ces habitudes, argument que l'on peut accoler à l'histoire générale notamment.

Pour le dessin, il est de qualité ! Cependant, étant donné que plusieurs équipes s'occupent de cette saga, il est fort probable que nous aurons à faire à plusieurs dessinateurs (comme à plusieurs scénaristes). Mais concernant ce tome et uniquement ce tome, la qualité graphique est merveilleuse et l'on se laisse transporter au fil des pages, découvrant de nombreux lieux et figures importantes avec un souci du détail plus que plaisant.

Le Crystal des Elfes bleus est un excellent tome introducteur de ce que va proposer les travaux des éditions Soleil concernant cette saga épique. Un monde construit et riche, des personnages hauts en couleur... le tout sublimé par une patte artistique plus qu'honorable. Je recommande sa lecture et découverte à tous les fans de mondes imaginaires et fantaisistes. Fort à parier que cet univers sera marquer le genre de la Fantasy, du moins pour le format de la bande dessinée, pour sa fraîcheur (relative mais présente) et sa dose de merveilleux et d'aventure.
Et n'oubliez pas : la Fantasy nous appartient !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 81 fois
1 apprécie

Autres actions de PhenixduXib Le Crystal des Elfes bleus - Elfes, tome 1