Couverture Le Sceptre d'Ottokar - Les Aventures de Tintin, tome 8

Critiques de Le Sceptre d'Ottokar - Les Aventures de Tintin, tome 8

BD franco-belge de (1940)

Une époque sinistre, mais pas tant que ça, grâce à Tintin.

La Bordurie du Sceptre d'Ottokar représente sans nul doute l'Allemagne nazie, le colonel Boris qui trahit le roi syldave est une caricature de Himmler, l'album une dénonciation de l'Anschluss, à savoir l'annexion de l'Autriche par Hitler. Les personnages de méchants dans Tintin gardent souvent un côté un peu sympathique, même Rastapopoulos n'est pas... Lire l'avis à propos de Le Sceptre d'Ottokar - Les Aventures de Tintin, tome 8

44 24
Avatar -Piero-
10
-Piero- ·

Le Sceptre d'Ottokar, critique par Ultrastar

Le Sceptre d'Ottokar est l'un des albums de Tintin que je préfère, car je le considère comme étant également l'un des plus complets. Un excellent scénario mettant en scène une enquête dont le déroulement et la résolution sont mémorables. Quel mystère entoure le professeur Halambique ? Comment le sceptre est-t-il sorti de la pièce ? Énorme travail de recherche de la part... Lire l'avis à propos de Le Sceptre d'Ottokar - Les Aventures de Tintin, tome 8

31 4
Avatar Ultrastar
10
Ultrastar ·

Jolie fin de cycle

Et oui, on y est enfin: la dernière aventure en solitaire (quoique...) de notre reporter préféré ! Et le moins qu'on puisse dire, c'est que le niveau est sensiblement remonté depuis L'Ile noire. Cet opus célèbre le triomphe de l'imagination à travers deux nouvelles inventions d'Hergé: La Syldavie et la Bordurie, deux pays vaguement inspirés de la Yougoslavie. Un procédé déjà employé... Lire l'avis à propos de Le Sceptre d'Ottokar - Les Aventures de Tintin, tome 8

24
Avatar Amrit
7
Amrit ·

Les Aventures de Tintin en Syldavie

1938 : l'Europe tremble devant les bruits de bottes. Hitler annexe les Sudètes et ridiculise la Tchécoslovaquie, pendant que Franco élimine la jeune république espagnole et que Mussolini s'empare de l'Albanie. La France, modèle de lâcheté politique qui marquera le siècle, abandonne définitivement son rôle de puissance internationale. Le petit royaume "enchanté" de Belgique mobilise. L'Horreur... Lire la critique de Le Sceptre d'Ottokar - Les Aventures de Tintin, tome 8

13 2
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

La houppette et le roi.

Après avoir porté le kilt avec une classe toute relative, notre cher reporter à la mythique houppette s'envole pour la Syldavie, tentant cette fois de déjouer un complot visant à détrôner le roi en place. Publié une première fois en 1939 (avant d'être réactualisé en 1947 avec l'aide d'Edgar P. Jacobs), "Le sceptre d'Ottokar" est en lien direct avec le contexte politique de l'époque, Hergé... Lire l'avis à propos de Le Sceptre d'Ottokar - Les Aventures de Tintin, tome 8

13 2
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·

Critique de Le Sceptre d'Ottokar - Les Aventures... par raisin_ver

Un complot savamment organisé en vue de renverser la monarchie syldave est au coeur de cet album de Tintin, riche en aventure et proposant un très beau cadre original et travaillé. Un album très bien construit avec une progression minutieuse de l'intrigue et une jolie palette de personnages, du roi aux membres du complot avec bien évidemment la première apparition de Bianca Castafiore. Le... Lire la critique de Le Sceptre d'Ottokar - Les Aventures de Tintin, tome 8

16 2
Avatar raisin_ver
10
raisin_ver ·

L'Anschluss vu par Hergé.

Tintin rencontre la Castafiore et éprouve la solidité des vitres en Plekszy-Gladz (euh, pardon, plexiglas) de sa voiture. Tintin tombe d'un avion dans une charrette de foin et en ressort comme si de rien n'était. Tintin déjoue un coup d'Etat. Tintin démasque des jumeaux. Tintin est fait chevalier. Il l'a bien mérité ! Le Sceptre d'Ottokar, c'est Tintin super-détective. Et pourtant, on le dévore... Lire la critique de Le Sceptre d'Ottokar - Les Aventures de Tintin, tome 8

17 1
Avatar Xangô
8
Xangô ·

Chaplin avait la Tomainia, Hergé a la Syldavie

La huitième aventure du reporter belge aurait pu s’appeler « Tintin contre les nazis », si elle était parue à l’époque du Lotus Bleu. Mais depuis le milieu des années 30’, avec L’Oreille Cassée, Hergé a abandonné la dénonciation politique frontale, il préfère dissimuler ses messages en envoyant Tintin dans des pays fictifs aux noms hauts en couleurs : bienvenue en Syldavie ! Cet album est l’une... Lire l'avis à propos de Le Sceptre d'Ottokar - Les Aventures de Tintin, tome 8

12
Avatar Wakapou
9
Wakapou ·

La conquête

Hergé a enfin trouvé la solution: puisqu'il a du mal à rendre crédible les histoires en pays étrangers juste à partir de documentation (ça tourne souvent aux clichés), il décide simplement de... créer un pays et d'enf aire toute l'histoire. Ainsi, pas de dangers, les us et coutumes du pays ne nous paraissent pas clichés... même si on reconnaît bien là les pays d'europe de l'est... Côté... Lire la critique de Le Sceptre d'Ottokar - Les Aventures de Tintin, tome 8

8
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

Un album vraiment dépaysant...

Un album haut en couleurs. A ce titre, la couverture est évocatrice et l'on plonge déjà dans un pays aux accents slaves. Comme à son habitude, notre héros un peu trop curieux se retrouve embringué dans la quête du sceptre royal habilement dérobé. L'immersion est rapide et l'on se retrouve rapidement pris dans cette intrigue bien ficelée. Hergé nous campe des personnages typés et colorés? Ses... Lire l'avis à propos de Le Sceptre d'Ottokar - Les Aventures de Tintin, tome 8

5 3
Avatar Apostille
8
Apostille ·