Le Testament Zarkoff 2/2 - Silas Corey, tome 4

2016

130

31

4

7.3

BD franco-belge de Fabien Nury et Pierre Alary · 13 janvier 2016 (France)

Groupe :

Silas Corey
Résumé : Infiltré en Bavière, Silas Corey n'a pas pu mettre la main sur l'héritier de la mère Zarkoff. Il a néanmoins retrouvé sa femme, Nina Zichler. Il a surtout découvert le triste état dans lequel se trouve cette Allemagne sortant de la guerre... En faillite, le pays traverse une crise profonde. La colère gronde parmi le peuple et un mouvement, foncièrement anti-bolchevique et antisémite, commence à prendre de l'ampleur. S'inspirant des exploits mythologiques du dieu Wotan, il milite pour la restauration de la grandeur de l'Allemagne. Et celui qui est à sa tête pourrait bien être le même qui cherche à s'emparer de l'empire Zarkoff. S'il veut empêcher ça, Silas doit à tout prix protéger Nina, pourchassée et menacée de mort. Mais derrière eux, l'Histoire est déjà en marche... et elle n'est pas belle à voir.Pour conclure ce deuxième diptyque plus sombre de Silas Corey, Fabien Nury et Pierre Alary nous plongent dans une Allemagne en crise où, alors que la Première Guerre mondiale vient de s'achever, les prémices du nazisme font leur apparition... La tournure des événements aura-t-elle raison du flegme légendaire de notre cher détective ?
Toutes les informations
Stephane_Hob_Ga

une fin de cycle toujours aussi efficace mais aussi un peu classique. Ceci dit, ça reste de la bonne came

il y a 6 ans

2 j'aime

Eric17
7
Eric17

Critique positive la plus appréciée

Pour les adeptes de gestion d'après-guerre...

Silas Corey est une série que j’ai rapidement appréciée. Le héros est attachant, les intrigues sont captivantes et le fait que l’histoire se déroule durant la fin de la première Guerre Mondiale est...

il y a 6 ans

EricDebarnot
6
Eric BBYoda

Des défauts rédhibitoires...

Le second volet du "Testament Zarkoff" marque un net progrès par rapport au premier, dans la mesure où l'on comprend qu'il s'agissait alors de poser les bases d'une intrigue complexe, et que ce tome...

il y a 6 ans