le Schtroumpf URSS

Avis sur Les Schtroumpfs noirs - Les Schtroumpfs, tome 1

Avatar latruite
Critique publiée par le

Alors voilà, petit je n'avais pas vu la référence politique, mais maintenant je sais !

A l'inverse pif gadget propriété du parti communiste mais dont l'idéologie est basique, les Schroumpfs sont quand à eux une ode aux idées de Marxistes tout en appartenant à un journal bien sous tout rapport, le journal de Spirou !

Je m'explique, c'est un village où l'argent n'existe pas, ou le troc n'existe pas. Alors pourquoi Schtroumfs pâtissier fait-il des gâteaux ou le bricoleur répare des trucs et ben parce qu'il le doivent, parceque c'est pour ça qu'ils existent, pour travailler et faire leur part du travail, au même titre que les communistes, les Schtroumfs travail sur un grand ouvrage, le barrage, qui n'en fini pas d'être réparer, travail auquel personne n'échappe même le paresseux qui se fait vertement recevoir lorsqu'il dort sous un arbre. Ainsi à l'inverse de Gaston le héros sans emploie qui vénère la paresse, ici tout n'est orienté que sur le travail ... OUVRIER, car oui il n'y existe pas de Schtroumpfs ingénieurs ou médecin et lorsqu'ils se piquent de vouloir faire des études, ça mène toujours le village vers la catastrophe, de même l'argent une fois mis en service provoque les insomnie du dormeur, la pauvreté et finalement l'anéantissement du village.

Bref, au même titre qu'il ne faut qu'un seul petit père du peuple, il ne doit y avoir qu'un seul schtroumpfs ayant accès à la connaissance et dominant tous les autres : le grand Schtroumpf, représentation du père, en rouge, qui lui seul est à même de diriger et de mener le village vers un futur radieux !

Maintenant parlons du méchant gargamel! Comment ne pas voir en ce personnage cherchant les Schtroumpfs pour les transformer en ors, une métaphore de l'empire américain prêt à tout dans le but de détruire l'URSS pour faire plus d'argent !

Bref nous avons à faire un suite de pamphlets anti-libéraux et pro-communistes !
Je tairais de plus le racisme et le sexisme inhérent à la série (la Schtroumpfette créer pas Gargamel pour mettre la zizanie dans le village, et le grand Schroumpfs d'en faire une sotte blonde qui reste à sa place ! Alors qu'en brune, elle fout la merde. De même que les mauvais Shcroumpfs qui se reproduisent trop vite sont les Schtroumpfs noirs ! )

Bref je pense donc qu'avant de brûler "tintin au congo" , un auto-dafé sur l'intégrale des Schtroumpfs serait de bon augure !

Sinon j'aime bien, ça fait rêver le monde des Schroumpfs, à coté Candy c'est le monde de MAD MAX !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 859 fois
9 apprécient · 6 n'apprécient pas

Autres actions de latruite Les Schtroumpfs noirs - Les Schtroumpfs, tome 1