Cover Long feu - Le Tueur, tome 1

Long feu - Le Tueur, tome 1

1998

808

174

70

7.6

BD franco-belge de Matz et Luc Jacamon · octobre 1998 (France)

Groupe :

Le Tueur
Résumé : Homme solitaire et froid, méthodique et consciencieux, le tueur ne s'embarrasse ni de scrupules ni de regrets. Tapi dans l'ombre, il guette sa prochaine victime. Plus l'attente dure et plus il s'énerve. Si les cartes sont truquées, il n'en sait rien encore. Gare aux éclaboussures.
Toutes les informations
addrr

addrr

Bonne mise en place mais il ne n’y passe pas grand chose. C’était quand même prenant

il y a 2 mois

gazza8

gazza8

J'ai lu "L'intégral tome 1" qui contient les 3 premiers albums, donc le cycle (5 tomes si j'ai bien compris ?) est coupé, dommage.

il y a 2 mois

2

AxelMcClane
10
AxelMcClane

Critique positive la plus appréciée

"Les seuls gens que je connais vraiment [...] ce sont ceux que j'ai refroidis"

A la recherche d'un bon polar, je me suis donc lancé dans la saga française "Le Tueur". A la base je n'étais pas plus emballé que ça, français + polar je pensais que c'était mort depuis 30 ans. Donc...

il y a 10 ans

9 j'aime

Ouaicestpasfaux
6

Cynisme pesant

Si Jacamon et Nolent accouchent ici d'un premier tome sans conteste très réussi (ambiance, mise en scène, rythme), j'ai trouvé le cynisme du personnage principal facile, idiot et pesant. Le côté :...

il y a 9 ans

5 j'aime

KingRabbit
7
KingRabbit

Les Etats d'âme d'un tueur à gages

De code 47 du jeu Hitman, à Jean Benguigui de Buffet froid, je n'ai pas souvenir d'un personnage de tueur à gages dont les motivations et les états d'âmes aient été à ce point explicités. En général...

il y a 9 ans

5 j'aime

patrice
10
patrice

Noir est sa couleur

Pas d'états d'âme, pas de de remords, pas de regrets. "Le tueur" est un monument de la bande dessinée, un monument rare. Un véritable roman noir, qui confine aux portes d'un cynisme assumé pour son...

il y a 12 ans

5 j'aime

666Raziel
6
666Raziel

L'avis de 666Raziel sur la série (13 tomes)

Il n'est jamais trop bon de vouloir camper sur ses positions. Ne serais-ce que parce que votre avis peut naturellement évoluer avec le temps. Initialement j'ai avisé les 10 premiers tomes du Tueur...

il y a 7 ans

1 j'aime