Couverture Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

Critiques de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

BD franco-belge de et (1998)

A l'aube d'une nouvelle équipe

C'est un peu déçu que je tourne les dernières pages de l'album. Alors qu'auparavant je le portais aux nues. D'ailleurs en relisant toute la série, je me disais que "Machine qui rêve" n'était jamais que l'évolution logique dans l'oeuvre présentée par Tome & Janry ; le fait est que j'avais gardé en tête l'idée d'un récit intelligent qui fait réfléchir autant qu'il divertit. C'est oublier que le... Lire l'avis à propos de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

2
Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·

Machine qui m’a fait rêver

Il y a des albums qui marquent profondément. Œuvre magistrale de Tome et Janry, sans doute l’une de leurs plus belles réussites, mais aussi la plus controversée, Machine qui rêve fut une parenthèse dans l’univers de Spirou et Fantasio. Mais quelle parenthèse ! Comment ne pas être marqué par ce titre, cette couverture ou ce scénario ? En 1995, la série était sans aucun doute à son... Lire la critique de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

2
Avatar Sombracier
10
Sombracier ·

L'avis de 666Raziel sur la série (période Tome & Janry)

Au risque de passer pour un iconoclaste auprès des adorateurs de Franquin, c'est le travail de Tome & Janry que j'estime être le plus marquant dans la série Spirou et Fantasio. Exception faite de "Machine qui Rêve", l'ensemble de leur œuvre demeure extrêmement fidèle à l'esprit original de la série. Pourtant il y a définitivement un style Tome & Janry, qui... Lire la critique de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

Avatar 666Raziel
9
666Raziel ·

Critique de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio,... par Jerk

Pris comme un épisode à part, un hors série, cet album est bien agréable, on y retrouve spirou plongé dans un univers bien loin de l'univers habituel, pris dans des situations plus réelles et plus adultes. Seulement j'ai du mal a l'integrer à la série Spirou et Fantasio tant le ton est différent des autres albums. Si Tome et Janry voulaient faire autre chose je me demande pourquoi il ne l'ont... Lire l'avis à propos de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

Avatar Jerk
6
Jerk ·

Critique de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio,... par Marco

Waow, Tome & Janry voulaient changer de style pour Spirou & Fantasio... On peut dire qu'ils n'ont pas fait dans la demi-mesure! Perso, j'ai trouvé cela super. C'est vraiment beau, vraiment différent des autres S&F, ils ont complètement réussi leur envie de faire quelque chose de cinématographique. Dommage que S&F à Cuba n'est pas pu se faire :'( Lire la critique de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

Avatar Marco
9
Marco ·

Critique de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio,... par AshtrayGirl

Haletant. Le mot est faible pour décrire cette aventure sous haute tension qui place Spirou dans une spirale infernale. Un thriller habilement scénarisé, sur fond de complot SF, mené tambour battant dans une chasse à l'homme nerveuse qui ne connaît aucun répit, et un final qui confronte aux limites de l'éthique. On en ressort à bout de souffle, tendu comme un arc. Magistral. Lire la critique de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

Avatar AshtrayGirl
9
AshtrayGirl ·

Un album hors normes

Spirou avait réellement besoin, à l'époque, d'un renouveau. Un peu comme un reboot cinématographique, les géniaux Tome et Janry ont tenté avec cet album une vraie révolution dans l'histoire de la série. Et l'ont réussi avec brio : le scénario est digne d'un bon thriller, rapide, haletant, prenant. Le dessin est plus sombre, plus adulte, mais toujours tellement doux et agréable. Quant à... Lire l'avis à propos de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

1 1
Avatar Bjorn
10
Bjorn ·

Critique de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio,... par Pacomm

C'est une exception dans le monde bien policé des "Spirou". Une BD qui évoque la recherche d'identité, qui questionne la bioéthique, qui interroge sur les liens entre médias, justice, société et individus. Dans cet album, Spirou enquête pour "Seccotine" : Une curieuse affaire. Un laboratoire pharmaceutique recrute des cobayes pour tester ses produits. Mais manifestement ses recherches, cette... Lire l'avis à propos de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

1 1
Avatar Pacomm
10
Pacomm ·

Ce n'est pas un Spirou

Mon dieu quelle horreur comment a-t-on pu à ce point s'éloigner de l'oeuvre de Franquin ! C'est bien simple on n'y retrouve plus aucun des traits de l'univers de Spirou. Les personnages sont méconnaissables, autant sur le dessin, que sur leur caractère. L'ambiance est apparemment devenue plus adulte et plus sombre. On y aborde un thème de SF vu vu et revu. D'ailleurs je n'ai pas à le détailler,... Lire la critique de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

4 2
Avatar Y20
1
Y20 ·

Hein ?

Je l'ai lue quatre fois, j'ai été chercher un résumé sur Internet. Je crois que j'ai commencé à comprendre ce qu'y s'y passe. Mais je comprends pas pourquoi ça se passe. Et encore moins pourquoi une histoire de Spirou et Fantasio doit prendre des airs de thriller aussi sombres. C'est important d'avoir de l'audace, mais autant que ça serve l'oeuvre finale. Lire la critique de Machine qui rêve - Spirou et Fantasio, tome 46

1 1
Avatar TheB0GH
3
TheB0GH ·