Avis sur

No Man's Land - Y : Le Dernier Homme, tome 1 par Christine Deschamps

Avatar Christine Deschamps
Critique publiée par le

Devinez quoi ? C'est l'Apocalypse ou une catastrophe dans le genre, pour changer. Et vous savez quoi ? Ben on va faire une BD dessus. Mais attention, hein, ça sera pas du tout comme dans toutes les autres BD apocalyptiques, nan nan nan. Là, c'est juste les mâles qui meurent. Ah-haaa, ça vous en bouche un coin, hein ? C'est vachement nouveau, hein ? Bon, ben allez, lançons-nous dans cette nouvelle aventure diantrement innovante, où la moitié de l'humanité meurt. La moitié, non, pas exactement, pasque figurez-vous que nous, les nanas, ont est quand même une nette majorité sur cette Terre. On dirait pas, hein ? Ben si. Bref, les 48% d'hommes qui forment notre espèce meurent en une seconde dans d'immondes régurgitations de sang - faut que ça fasse un peu Apocalypse quand même -, accompagnés de tous les mâles de toutes les espèces animales. Pour l'instant, dans le tome 1, on ne sait rien du destin incertain des escargots. Mais le titre l'indique dès le départ : tous ? Non. Quelque part en Amérique (Where else?) un homme survit à la Tuile. Lui et le petit singe capucin dont il a la garde. Et bien sûr les ennuis commencent pour eux deux. Et pour les filles aussi, contre toute attente. Ben oui, je m'imaginais bêtement que la disparition des clergés du monde entiers et d'une bonne partie des forces armées de partout ainsi que du personnel politique de la plupart des pays constituerait un premier pas décisif vers un monde de paix et de concorde; mais les scénaristes américains sont bien moins simplistes que moi, visiblement. ^^ En toute vers l 'aventure unisexe, donc.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 134 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Christine Deschamps No Man's Land - Y : Le Dernier Homme, tome 1