Couverture Opération Montecristo - XIII, tome 16

Critiques de Opération Montecristo - XIII, tome 16

BD franco-belge de et (2004)

Critique de Opération Montecristo - XIII, tome 16 par Enlak

Même si le numéro 1 n’est plus, toute menace du gouvernement n’est pas écartée pour autant. Frank Giordino, directeur de la NSA, odieux et corrompu, est bien déterminé à l’éliminer pour préserver ses propres intérêts. Il envoie ses tueurs à ses traces, éliminant toutes personnes rencontrées en chemin. Le complot gouvernemental dans toute sa splendeur ! Une disciple de la Mangouste, Irvana... Lire la critique de Opération Montecristo - XIII, tome 16

1
Avatar Enlak
5
Enlak ·

Critique de Opération Montecristo - XIII, tome 16 par l'homme grenouille

Bon… Disons que le désintérêt et l’usure apportés par le tome précédent est ici compensé par la satisfaction d’avoir la résolution de tout cet arc concernant les trois montres d’argent. Alors après, mettons les choses au clair. Pour moi, « les trois montres d’argent » ça a quand même été le vrai début de la fin de cette saga. Du coup, connaître les tenants et aboutissants de quelque-chose à... Lire l'avis à propos de Opération Montecristo - XIII, tome 16

Avatar l'homme grenouille
3
l'homme grenouille ·