Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte

Avis sur

Punk Rock et mobile homes

Avatar Comics Records
Critique publiée par le

Derf Backderf avait écrit Punk Rock & Mobile Homes avant Dahmer. Les éditions ça et là nous permettent enfin de découvrir ce titre presque auto biographique et ça fait un bien fou.

Otto est un grand gaillard qu'on pourrait prendre pour un loser de base dans sa petite vie moyenne, dans sa petite banlieue moyenne de cette petite ville moyenne d'Ohio. On aurait bien tort. Otto est l'auto-proclamé Baron et ce n'est pas un terme usurpé. Il fait partie de ces gens dont l'aura naturelle et les modes opératoires déconcertants galvanisent les foules. Jusqu'à ses 18 ans, rien de tout ça n'était apparu et notre loser naviguait entre le lycée et la caravane de son oncle.

Il va découvrir alors The Bank. Une salle underground de concerts punk rock dont l'époque (début 80) post hippies va permettre l'éclosion. Cette musique et ce qui gravite autour va être une révélation pour Otto. Le Baron va lui aussi commencer à vraiment exister pour rapidement devenir un élément indispensable de cette scène punk.

Backderf nous décrit un univers musical majeur de l'époque à travers l'histoire de ce personnage atypique. Un mouvement contestataire qui a permis une certaine libération de la parole (après celle des moeurs grâce aux Dead ou Jefferson Airplane peu avant). Sur fond de Ramones, Clash et Nomi, l'auteur nous entraîne dans une aventure drôle et touchante.

J'attendais ce titre avec impatience, je n'ai pas été déçu. J'ai ri parfois (un truc sur les Minutemen m'a fait 2h de poilade quand même en pensant à Moore), souri souvent et pris du plaisir tout le temps. C'est bien dessiné et parfaitement raconté, comme une tranche de vie un peu extraordinaire à laquelle on aurait été convié.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 633 fois
10 apprécient

Comics Records a ajouté ce comics à 1 liste Punk Rock et mobile homes

Autres actions de Comics Records Punk Rock et mobile homes