Le plus dur, c'est d'arriver au bout du premier chapitre !

Avis sur Red Eyes Sword : Akame ga Kill !

Avatar David  De Filippi
Critique publiée par le

Cette histoire au début paraît un peu classique, pour pas dire enfantine : le jeune Tatsumi commence par buter un monstre de niveau 1 (hyper original !) pour ensuite nous révéler qu'il va rejoindre ses copains dans la capitale pour faire fortune et aider tous leurs amis qui habitent dans leur village parce que la vie à la campagne c'est pas évident quand on manque d'argent donc l'avenir de tous nos copains repose sur nous et tchik et tchak....

C'est seulement 80 pages plus loin qu'on fait face au premier réel danger que lui et ses amis rencontrent dans la capitale et qu'on comprend réellement dans quoi on vient de s'embarquer.

Ensuite malgré quelques death flags évidents et l'absence de développement en profondeur de la plupart des personnages (aussi gore que ça soit, ça reste du shonen !), on ne peut que de se régaler de la petite histoire de ce petit empire, et surtout du contraste entre les gentil-gentils, gentil-méchants, les méchant-gentils et les méchant-méchant-méchant-méchants, notamment la ravissante Esdeath dont on se demande toujours si une fusion de Son Goku et Barbe Noire en viendrait à bout, ou le "méchant qui aurait du être un gentil" Wave.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1777 fois
4 apprécient · 2 n'apprécient pas

David De Filippi a ajouté ce manga à 1 liste Red Eyes Sword : Akame ga Kill !

Autres actions de David De Filippi Red Eyes Sword : Akame ga Kill !