Un amour exemplaire

2015

196

127

23

7.1

BD franco-belge de Daniel Pennac et Florence Cestac · 3 avril 2015 (France)

Résumé : Quand il était gosse, Daniel Pennac passait ses vacances à La Colle-sur-Loup, sur la Côte d'Azur. Soleil, figuiers et grande treille sous laquelle on joue à la pétanque. C'est là qu'avec son frère Bernard il fait la rencontre de Jean et Germaine : lui, grand chauve façon héron ; elle, maigre, rose et rieuse. Toujours de bonne humeur, ils intriguent avec leur joie de vivre. Pas d'enfants, pas de boulot, Jean et Germaine vivent un amour sans intermédiaire, un amour sédentaire, un amour exemplaire !
Toutes les informations
sarahBukow

sarahBukow

"Quarante-quatre ans? Oui. Ils sont nés le jour de leur rencontre."

il y a 7 ans

2 j'aime

Masto

Masto

Une histoire d'amour touchante, pleine de fantaisie et d'humour, contée avec la verve habituelle de Daniel Pennac et le dessin si caractéristique de...

il y a 7 ans

1 j'aime

Alexis_Seny

Alexis Seny

Un amour exemplaire, de ceux qu’on ne fait plus! (critique du bijou de Pennac et...

il y a 7 ans

1 j'aime

1

jerome60
7
jerome60

Critique positive la plus appréciée

Critique de par jerome60

Pennac et Cestac se retrouvent dans une brasserie. Daniel veut proposer à Florence d’illustrer une histoire d’amour, le genre de truc qu’elle déteste. Mais attention, pas n’importe quelle histoire,...

Lire la critique

il y a 7 ans

Philippe_Comics
9

Cestac et Pennac, une belle rencontre

Il est bien touchant cet Amour Exemplaire sous ses airs de rigolade et de portraits forcés. Cestac et Pennac s'amusent et ça fonctionne. Je suis sorti de ces 58 pages avec le sourire mais pas...

Lire la critique

il y a 7 ans

Marius_Jouanny
8

Certains y croient ; d'autres l'ont vécus...

A trop idéaliser l’amour que chacun recherche depuis l’adolescence, ne finirait-on pas par s’en casser les dents ? Dernièrement, les auteurs de BD sont plutôt bavards, sur leurs vies sentimentales...

Lire la critique

il y a 7 ans

Ponchiot
5
Ponchiot

Simple, sympa, simpliste.

Un ouvrage simple sur une autre vision de l'amour, avec les souvenirs de Pennac et les dessins à gros nez de Cestac. C'est sympa, vite lu et ça donne le sourire, mais l'ensemble n'est qu'effleuré,...

Lire la critique

il y a 6 ans

MichalBruce
8

Critique de par Michaël Bruce

Alors Daniel Pennac s'est confié à Florence Cestac et l'a même obligé à ne pas dessiner de nez rond à l'un de ses personnages. Bravo ! Cette talentueuse association offre une oeuvre pleine de joie...

Lire la critique

il y a 6 ans