Nous rencontrons des problèmes techniques sur la partie musique du site. Nous faisons de notre possible pour corriger le souci au plus vite.

Petit séjour à la ferme : "Je sais que vous, les jeunes, vous aimez bien la télé, mais désolé on n'en a pas ici... Je peux te prêter mes BD, si tu veux !". Eh bien, la télé peut aller se rhabiller. A peine tournée la première page de cette BD, l’œil s'extasie sur des dessins fins, on glousse devant les situations de plus en plus cocasses sur ces trois petits vieux qui sont les trois bons amis de toujours qu'on rêve d'être à notre propre retraite (entre l'engueulade et le fou-rire, de vrais bons copains), on s'étonne devant certaines cases qui sont toutes prêtes à être transposées sur grand écran (très "cinématographiques"), et on s'attache follement à ces personnages loufoques et qui nous rappellent forcément quelqu'un... On a retrouvé quelques expressions dont on pensait que seul notre pépé était l'inventeur ("Tarte molle !" et autre florilège d'insultes qu'on lui a piqué pour toujours insulter avec classe...), on adore le scénario qui mêle course-poursuite (la plus improbable qui puisse être : une femme enceinte et deux vieux à la poursuite du troisième, à bord d'un camion-théâtre ambulant qui s'appelle "Le Loup en Slip", voilà tout est dit) et franche tendresse envers les personnes du troisième âge (si l'on s'en moque, c'est qu'on les aime bien, nos petits vieux...). On termine vite ce premier tome, et l'on file chercher le deuxième pour continuer les folles aventures de Pierrot, Mimile, Antoine et Sophie. "Y'a pas d'âge pour faire chier le monde !" comme ils disent, mais y'a pas d'âge pour l'émerveiller aussi.

Aude_L
9
Écrit par

Créée

le 20 juin 2021

Critique lue 23 fois

Aude_L

Écrit par

Critique lue 23 fois

D'autres avis sur Ceux qui restent - Les Vieux Fourneaux, tome 1

Ceux qui restent - Les Vieux Fourneaux, tome 1
hedgehog
9

quand le temps n'atteint pas les convictions !

"Vous êtes inconséquents, rétrogrades, bigots, vous avez sacrifié la planète, affamé le Tiers-Monde ! En 80 ans, vous avez fait disparaître la quasi-totalité des espèces vivantes, vous avez épuisé...

le 16 janv. 2015

17 j'aime

7

Du même critique

The French Dispatch
Aude_L
7

Un tapis rouge démentiel

Un Wes Anderson qui reste égal à l'inventivité folle, au casting hallucinatoire et à l'esthétique (comme toujours) brillante de son auteur, mais qui, on l'avoue, restera certainement mineur dans sa...

le 29 juil. 2021

48 j'aime

Bob Marley: One Love
Aude_L
5

Pétard...mouillé.

Kingsley Ben-Adir est flamboyant dans le rôle du jeune lion Bob Marley, âme vivante (et tournoyante) de ce biopic à l'inverse ultra-sage, policé, et qui ne parle pas beaucoup de la vie du Monsieur...

le 14 févr. 2024

38 j'aime

Dogman
Aude_L
8

Besson a lâché les chiens !

Caleb Landry Jones est vraiment stupéfiant, nous ayant tour à tour fait peur, pitié, pleurer (l'interprétation d’Édith Piaf en clair-obscur, transcendée, avec un montage si passionné, on ne pouvait...

le 18 sept. 2023

36 j'aime