Avatar chester_d

Critiques de chester_d

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.0

Zombies (Paterson, New Jersey)

Dans Only Lovers left alive, deux vampires au bout du rouleau (Tilda Swinton et Tom Hiddleston), collectionnaient les guitares d'Eddie Cochran et trompaient leur ennui en faisant de virées dans les clubs rock de Detroit, à la recherche d'un dernier frisson underground. C'est ainsi que Jim Jarmusch se dépeignait en 2014 – accompagnant la sortie du film d'un grand discours... Lire l'avis à propos de Paterson

47 15
Avatar chester_d
2
chester_d ·
Bande-annonce
7.6

We are alone

Depuis Prisoners (2013) et Enemy (2014) Denis Villeneuve promène son spectateur dans des films-labyrinthes à la conception aussi sophistiquée que prétentieuse. Enemy surtout, au lieu de jouer la carte du B Movie modeste, se donnait parfois des airs de Lost Highway, faisait le malin en glissant dans son carton d'introduction un pseudo-mystère (« Le... Lire la critique de Premier contact

4 3
Avatar chester_d
8
chester_d ·
Bande-annonce
6.3

Working class heroes

Il faudra m'expliquer comment Lorenzo di Bonaventura, le producteur des Transformers de Michael Bay, a pu investir 110 millions de dollars dans Deepwater, petit film-catastrophe, qui manque cruellement d'arguments commerciaux. Ni son casting de seconds couteaux (Marc Wahlberg, John Malkovitch et le vieux briscard Kurt Russell), ni son sujet (l'explosion en 2010 de la... Lire l'avis à propos de Deepwater

1
Avatar chester_d
6
chester_d ·
Bande-annonce
6.4

Prends l'oseille et tire-toi

Il n'a pas fallu grand chose pour que Don't breathe devienne un petit phénomène : un succès estival au box-office américain où le film a écrasé Suicide Squad, une rumeur dithyrambique annonçant "le meilleur thriller d'horreur de ces vingt dernières années" (!), et un schéma de home invasion inversé sur lequel Fede Alvarez et son producteur Sam Raimi ont construit... Lire l'avis à propos de Don't Breathe : La Maison des ténèbres

1
Avatar chester_d
3
chester_d ·
Bande-annonce
6.1

Boucle bouclée

Ceux qui sont encore capables de s'enthousiasmer sur les films de Burton, d'écrire de longs textes examinant avec passion la place de l'auteur d'Edward aux mains d'argent dans son propre système esthétique et économique ont toute ma considération. A l'image du petit garçon de Frankenweenie, ils réaniment le cadavre de Burton, et c'est peut-être tout ce que leur demande aujourd'hui ce... Lire l'avis à propos de Miss Peregrine et les Enfants particuliers

1
Avatar chester_d
3
chester_d ·
Bande-annonce
5.2

Seule au monde

Dans Jurassic World, Spielberg et Colin Trevorrow avaient fait du requin de Jaws un amuse-gueule pour dinosaures génétiquement modifiés. Le blockbuster de 2015 adressait par là un dernier clin d'oeil à son ancêtre fondateur, signifiant au (jeune) spectateur que dans la ménagerie numérique du grand parc à dinosaures, la carcasse du monstre des Dents de la mer n'était... Lire la critique de Instinct de survie

1
Avatar chester_d
7
chester_d ·
Bande-annonce
7.2

Zombies: terminus

Coincé dans un train contaminé et rapidement rempli de zombies, un père n'a qu'une seule idée en tête : conduire sa fille chez sa mère, à Busan. On retrouve dans cette trame minimale les principes mêmes du film de zombie : une unité de lieu (le train), un groupe de survivants hétérogène et divisé (chef d'entreprise vs SDF), métaphore supposée des tensions d'une société dont le huis-clos va... Lire la critique de Dernier train pour Busan

7
Avatar chester_d
4
chester_d ·
Bande-annonce
6.3

Le système Jobs

On comprend pourquoi Hollywood se penche à nouveau sur le cas de Steve Jobs, trois ans à peine après une première tentative ratée (le Jobs de Joshua Michael Stern avec Ashton Kutcher). La vie du fondateur d'Apple représente du pain bénit pour un scénariste, elle offre un modèle hollywoodien de récit de vie : d'un côté, les traditionnels conflits personnels, puisés dans la biographie... Lire l'avis à propos de Steve Jobs

Avatar chester_d
7
chester_d ·
Bande-annonce
6.9

Vison, cigarettes et love at first sight

La scène se passe au début des années 50, quelques jours avant Noël, dans un grand magasin de Manhattan où la jeune Therese Belivet (Rooney Mara) travaille comme vendeuse. Dans l'atmosphère chaotique du magasin, son regard discerne tout à coup quelqu'un. Ce regard surpris appelle, dans un contrechamp, l'apparition majestueuse de Carol Aird (Cate Blanchett). Elle se retourne, leurs yeux se... Lire l'avis à propos de Carol

7 2
Avatar chester_d
10
chester_d ·
Bande-annonce
7.4

Un conte de Noel

The Hateful Eight commence avec le visage de Jésus émergeant dans la neige, au milieu de nulle-part, sur une croix branlante. Sculpté dans le bois, ce visage est une comme un symbole mort : le caméra le fixe un instant, puis le champ s'élargit pour faire apparaître dans sa profondeur une diligence. Celle-ci conduit un chasseur de primes, John Ruth (Kurt Russell) et une... Lire l'avis à propos de Les 8 Salopards

2
Avatar chester_d
10
chester_d ·