Avatar daniellebelge

Critiques de Daniel

@daniellebelge
Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.7

Critique de Élégie de la traversée par daniellebelge

Élégie de la traversée est un poème nocturne et onirique qui nous mène de la campagne russe au Museum Boijmans Van Beuningen de Rotterdam. Le film est envoûtant et hypnotique, on peut parfois se demander s'il ne s'agit pas des souvenirs d'un mort ou des commentaires d'une personne qui se souvient d'un rêve. L'oeuvre est profondément nostalgique, sensation renforcée par la musique classique.... Lire l'avis à propos de Élégie de la traversée

Avatar daniellebelge
7
daniellebelge ·
Bande-annonce
6.9

Douuuuuuuuuuuuce nuit, sainnnnnnnnnnnnnte nuit...

J'ai chopé ce film un peu par hasard et j'ai eu l'excellente surprise de découvrir une petite pépite. Ce film de genre des années 70 est un véritable précurseur dans le domaine du slasher et sera copié dans les années qui suivront par des maîtres du genre (Carpenter, Craven) Voici en résumé ce que j'ai particulièrement apprécié dans ce film: - la réalisation inventive et efficace qui parvient... Lire la critique de Black Christmas

2
Avatar daniellebelge
8
daniellebelge ·
Bande-annonce
8.2

Qui veut jouer?

Merci aux tops de SC qui permettent d'y puiser des idées de films dont on n'a jamais entendu parler. Sleuth (1972) fait partie de ces films qui m'ont échappé. Un petit coup d'oeil sur la moyenne de mes éclaireurs m'a convaincu que l'expérience s'imposait. Au final, je ne suis pas déçu par cette adaptation réussie d'une pièce de théâtre. Un huis-clos avec juste une poignée de personnages. Des... Lire la critique de Le Limier

Avatar daniellebelge
7
daniellebelge ·
-

Un loup-garou sans poil

Pratiquement inconnu dans nos contrées francophones, ce film japonais est un pur produit du cinéma d'exploitation seventies à la mode nippone, c'est-à-dire un cocktail délirant et dynamique d'action, de gore, de sexe et de bagarre. Tout cela est généreusement filmé, parfois de manière expérimentale. Le scénario est complètement délirant: le personnage principal est un lycanthrope, le dernier... Lire la critique de Wolf Guy

1
Avatar daniellebelge
7
daniellebelge ·
-

Sexe et statanisme

Les bédéphiles de plus de 50 ans se souviennent peut-être des aventures de "Paul Foran" qui paraissaient dans Spirou et qui était signées Gil au scénario. Mais peu savent que derrière ce pseudonyme se cachait un certain José Ramon Larraz qui connaîtra une carrière prolifique dans le domaine du cinéma d'exploitation espagnol des seventies. Celui-ci n'est certes pas le plus connu ni le plus... Lire la critique de Los ritos sexuales del diablo

1 1
Avatar daniellebelge
5
daniellebelge ·
6.5

Castle le généreux

Une musique aux accents d'Ennio Morricone accompagne le générique du début de film. Ensuite, un long monologue en voix-off nous met en garde contre l'étrangeté du monde des rêves. On se croirait dans un épisode de la quatrième dimension. William Castle n'a jamais eu son pareil pour appater son public dès l'entame de ses films, en mêlant idées originales et ton accrocheur. Son cinéma, malgré... Lire la critique de Celui qui n'existait pas

Avatar daniellebelge
7
daniellebelge ·
6.1

Not for me

Jacques Tourneur aux commandes, Vincent Price, Peter Lorre, Boris Karloff et Richard Matheson, voici des noms qui ont attiré mon attention et aiguisé mon appétit de voir ce film. Le début m'a d'emblée déconcerté, avec une scène en accéléré (musique y compris) d'un enterrement expéditif. Le ton sera à la comédie macabre, un brin burlesque, taillée sur mesure pour Vincent Price qui s'amuse... Lire l'avis à propos de Le croque-mort s'en mêle

1
Avatar daniellebelge
5
daniellebelge ·
Bande-annonce
6.9

Bof bof

Ce Giallo au parfum de Rosemary's Baby ne m'a pas emporté et la belle et peu avare de ses charmes Edwige Fenech n'est pas parvenue à relever mon impression générale. J'ai trouvé que c'était joli à regarder, qu'il y avait une poignée de scènes intéressantes, quelques beaux plans travaillés mais que l'ensemble était un peu confus, à l'instar d'un scénario qui semble être un patchwork d'idées... Lire la critique de Toutes les couleurs du vice

Avatar daniellebelge
5
daniellebelge ·
5.3

Claude Gensac vient au secours de la saga

En faisant revenir les gendarmes à Saint-Tropez, le scénario de ce troisième opus redéfénit son humour en multipliant les bons gags, un beau coup de fraîcheur aidé par l'introduction d'un nouveau personnage important (Claude Gensac, impeccable). Les gendarmes sont mieux caractérisés que dans les deux premiers films. Louis De Funès s'en donne à coeur joie, pour notre plus grand plaisir. Le... Lire l'avis à propos de Le Gendarme se marie

4
Avatar daniellebelge
7
daniellebelge ·
6.7

Un faux giallo réussi

Sous ses faux airs de Giallo, cette série B est en réalité un thriller psychologique plutôt agréable, avec des scènes érotiques saphiques assez mémorables pour l'amateur de cinéma d'exploitation. L'histoire: Suite à la disparition mystérieuse de son amie Sally, Greta (Barbara Bouchet) décide de se faire engager comme secrétaire par Richard Stuart, un écrivain célèbre habitant une île... Lire la critique de À la recherche du plaisir

2
Avatar daniellebelge
7
daniellebelge ·