Avatar dindon

Critiques de dindon

Versus
  Suivre
5.4

Apprendre à se concentrer

Sur PC : Comme j'ai cherché à l'expliquer à ma mère encore récemment, la FreeCell, n'est PAS une perte de temps. C'est le genre de jeu auquel on joue sans y penser, mais jamais sans penser à rien du tout. Au contraire, la FreeCell (et Tetris) est une des rares activités qui me permet vraiment de réfléchir et de refaire le monde. C'est aussi le jeu qui permet de savoir si on est concentré, et donc prêt à... Lire le test Microsoft FreeCell sur PC

50 5
Avatar dindon
8
dindon ·
Bande-annonce
5.0

Eastwood ou de l'art du soufflé

En fait Clint Eastwood, c'est comme du soufflé : c'est bien au moment où c'est servi, mais après ça retombe. Alors quand on voit le film, c'est sûr, on est impressionné, on se prend plein de choses dans la gueule, à commencer par un tsunami : on pleure dans les séquences émotion, on sourit quand l'amour triomphe, on sursaute quand il y a des gros BOUM (non seulement on nous colle le tsunami,... Lire l'avis à propos de Au-delà

1
Avatar dindon
5
dindon ·
Bande-annonce
7.8

Un film qui vous consume

Incendies, c'est l'histoire de deux jeunes Canadiens qui viennent de perdre leur mère et qui doivent retrouver leur frère et leur père. Au début de l'histoire, ils n'ont aucune idée de ce à quoi ils vont être confrontés. Ils n'imaginent pas que ce qu'ils vont découvrir ne concernent pas uniquement leur frère et leur père, mais également leur mère et leur propre identité. Le film se présente... Lire la critique de Incendies

24 1
Avatar dindon
8
dindon ·
Bande-annonce
6.8

Titanic, avant/après

Oh que la critique est facile à présent! Qu'il est facile de se moquer du célèbre "Jack, je vole" (ou "I'm flying Jack!", selon le vo/vf) à chaque fois qu'il y a un peu de vent! Qu'il est facile de dire que Leo a beaucoup évolué depuis Titanic! Qu'il est facile de répéter à qui mieux mieux que c'est monstrueusement mièvre! N'empêche qu'à l'époque, je n'étais pas la seule à pleurer à la mort de... Lire l'avis à propos de Titanic

37 10
Avatar dindon
7
dindon ·
Bande-annonce
5.4

Spoiler

Autant c'est toujours intéressant d'avoir quelques images du milieu de la finance à Wall Street (assez réalistes pour le coup), autant le coup de l'ex-trader véreux qui est gentil mais en fait non il est méchant et puis en fait oh si, en fait il est gentil et hop il te rend des millions de dollars comme ça, c'est pas trop crédible... Surtout quand en face de lui, tu as un trader pré-ado avec une... Lire l'avis à propos de Wall Street : L'argent ne dort jamais

3
Avatar dindon
5
dindon ·
Bande-annonce
5.7

du néant au cinéma, ou l'art de prendre les gens pour des cons

En sortant du cinéma, Herma m'a dit : "en gros, c'est un film sur les gens qui n'ont rien à se dire". Mais c'est bien pire que ça en réalité : c'est un film qui n'a rien à dire sur les gens qui n'ont rien à se dire. Et en plus, Somewhere arrive à ne rien dire avec des gros sabots! Il faut dire que ça s'annonçait mal dès la première scène, destinée à nous montrer que Johnny Marco s'emmerde (et... Lire la critique de Somewhere

16 6
Avatar dindon
3
dindon ·
Bande-annonce
6.9

Droit de Raiponce

Raiponce, c'est un peu Canine en dessin animée et avec une fin Disney : l'histoire de Raiponce, une jeune fille emprisonnée qui ne connaît rien du monde extérieur. En même temps, avec un nom pareil (merde, Raiponce/Rapunzel quoi), sa vie de princesse n'aurait pas été rose tous les jours. Aussitôt sortie de sa tour, Raiponce se transforme en énorme schizophrène, qui ressemble presque à Gollum... Lire l'avis à propos de Raiponce

13
Avatar dindon
8
dindon ·
Bande-annonce
6.8

anglais

Un film anglais, avec des anglais qui ont des têtes d'anglais et qui parlent avec un accent anglais en Angleterre (bah ouais, il pleut tout le temps). Ca aurait pu être que ça. Anglais. Sauf que ça va beaucoup plus loin. Lire la critique de Another Year

Avatar dindon
9
dindon ·
Bande-annonce
8.0

Observe Everything, Admire Nothing

Si la redondance des mots "fuck" et "fuckin'" ne vous choquent pas, si la moindre blague raciste ou xénophobe ne vous fait pas sauter au plafond, si les molards permanents ne vous dérangent pas et si les mecs bruts de décoffrage qui ne pensent globalement qu'à baiser et à tuer ne vous exaspèrent pas, alors cette série pourrait vraiment vous plaire. Même s'il ne s'agit pas d'un documentaire, il... Lire la critique de Generation Kill

5
Avatar dindon
9
dindon ·
Bande-annonce
7.7

combat de molards

Plus d'un an après avoir vu le film (en anglais sous-titré allemand), il n'y a qu'une seule chose qui me revient vraiment à l'esprit : le combat de molards entre Clint Eastwood et sa voisine. Ben entre nous, Clint ne faisait carrément pas le poids. Lire l'avis à propos de Gran Torino

3
Avatar dindon
6
dindon ·