Avatar estonius

Critiques de estonius

Versus
  Suivre
Bande-annonce
4.6

Slasher au pays de la vodka et de l'eau bénite

Un slasher comme tant d'autre, s'écrira le chœur antique. C'est vrai et c'est faux ! Vrai parce que tous les codes sont plus ou moins repris, mais le réalisateur en est conscient le faisant même dire à l'un de ses personnages. Faux parce que le réal n'hésite pas à émailler son film de réflexions acides sur la Pologne ultra conservatrice d'aujourd'hui (et même sur ses prêtres dans une séquence... Lire l'avis à propos de Nobody Sleeps in the Woods Tonight

1
Avatar estonius
7
estonius ·
7.1

Psychanalyse de comptoir

Malgré quelques indices qui préparent la suite, la première partie est inquiétante à souhait et semble orienter le film vers une affaire de coureur de dot… Ben non, ce n'était pas ça du tout, Monsieur est dérangé et a subi un "traumatisme dans son enfance" le fameux traumatisme qui explique tout mais qui reste planqué dans un coin du cerveau !" (cf "Freud pour les nuls" en lecture rapide). La... Lire l'avis à propos de Le Secret derrière la porte

3
Avatar estonius
5
estonius ·
Bande-annonce
5.7

Un scénario qui passe à côté de ses promesses

Que le thème soit rabâché n'est pas en soi un problème, on peut toujours faire des variations encore faut-il que ça tienne la route. Donc après une situation de départ bien amorcée, on a droit à des gags visuels et des répliques vachardes, mais ça tombe très souvent à plat, le seul gag qui m'a surpris étant celui du chien qui se paluche, sinon merci pour la lourdeur, le pompon étant atteint... Lire la critique de Date limite

2
Avatar estonius
3
estonius ·
Bande-annonce
5.7

Et en plus ça se prend au sérieux....

Ça débutait pourtant très bien, mais très vite tout devient peu intéressant et lisse et surtout truffé d'incohérences : la police n'inculpe pas Jamie, Jamie ne pense pas une seconde à se débarrasser de la poupée, Jamie va voir son père et on ne sait pas trop ce qu'il voulait lui demander, le policier confisque la poupée qui réapparait après chez Jamie au plan suivant, et on pourrait continuer.... Lire la critique de Dead Silence

2 1
Avatar estonius
3
estonius ·
-

Vilaine pupuce

Un court métrage de 7 minutes de Max LInder (1912). Le ressort comique est tout simple, il est basé sur l'exagération des moyens employés face au but a attendre… et non seulement ça fonctionne, mais je ne cois pas que ces gags aient été repris ultérieurement (du moins dans des films connus). Lire la critique de Une nuit agitée

Avatar estonius
7
estonius ·
Bande-annonce
5.4

If You've Only Got a Moustache

J'ai adoré ce film et que m'importe si je passe pour un beauf consanguin aux yeux de quelques tartuffes, ou pour un amateur d'humour régressif à ceux des psy de supermarchés. Eh oui, l'humour fait souvent mouche car les gags quoiqu'on en dise sont souvent bien amenés, et puis le récit, qui est peut-être simpliste quand on le résume, est en fait émaillé de surprises puisqu'en fait rien ne se... Lire l'avis à propos de Albert à l'Ouest

1
Avatar estonius
8
estonius ·
Bande-annonce
5.5

Du grand art !

Le film réussit à nous scotcher devant notre écran pendant toute sa durée, les twists nous tombent dessus sans prévenir et nous clouent le bec. Et si on y ajoute Jessica Biel qui joue à la perfection, on se demande ce qu'on peut reprocher à ce film d'autant qu'il est parfaitement filmé et monté. Ah, bien sûr il y a des imperfections quand on en cherche on en trouve toujours, Des incohérences ?... Lire la critique de The Secret

3 1
Avatar estonius
8
estonius ·
Bande-annonce
5.5

Niccol pas trop

Ce monde futur est bien bizarre, les cendriers sont de nouveaux autorisés sur les bureaux, les prostituées se font payer après la prestation et non pas avant, et les seules choses qui soient bleus ou rouges, ce sont les ballons gonflables, sinon tout est grisâtre et sombre (ce dernier point est évidemment volontaire mais de là à dire qu'il est judicieux…) Andrew Niccol a toujours été un... Lire la critique de Anon

Avatar estonius
6
estonius ·
Bande-annonce
3.9

Non ce n'est pas un documentaire sur la foret amazonienne,

Ben non ce n'est pas un documentaire sur la foret amazonienne, c'est une série B d'épouvante. Alors allons-y pour la mauvaise fois, le monstre serait raté, c'est sans doute pour cela qu'il a obtenu "le prix WAC de la meilleure animation 3D de personnage/créature ! Mais soyons juste il y a effectivement quelques surimpressions malheureuses, est-ce si grave ? Les personnages seraient... Lire la critique de Anaconda, le prédateur

4 1
Avatar estonius
7
estonius ·
Bande-annonce
5.3

Ça cartoon ?

Certes, il faut éviter de juger un film de science-fiction sur ses aberrations scientifiques, sinon on est pas couché, mais ici il faut dire qu'on a fait fort. Non le film n'a pas besoin de cet angle critique pour se démolir tout seul. Déjà, le montage est tellement hystérique qu'on se croirait dans un cartoon, la linéarité du récit en souffre de façon permanente : certaines scènes succèdent... Lire la critique de The Wandering Earth

Avatar estonius
3
estonius ·