Avis sur

10 Cloverfield Lane par Joro Andrianasolo

Avatar Joro Andrianasolo
Critique publiée par le

Une jeune femme se tire de chez elle après une dispute avec son compagnon. Victime d'un violent accident sur sa route, elle se réveille au fond d'un abri anti-atomique, attachée, sous la surveillance d'un mystérieux vieil homme. Ce dernier affirme qu'une terrible attaque est survenue sur les États-Unis, ayant rendu la surface invivable pour les humains. Il clame alors la retenir elle (ainsi qu'un autre homme) sous terre pour leur sécurité.

C'était pas mal

Un huis-clos mélangeant gros thriller et action post-apocalyptique bien musclée. John Goodman sait vraiment être terrifiant. Je regrette juste qu'en fin de compte l'intrigue soit moins complexe qu'elle ne le laisse sous-entendre au début. L'affiliation annoncée avec Cloverfield sorti en 2008 est finalement très vague. Bien que la tension constante durant la période confinée soit assez intense, tout semble retomber comme un soufflé dans les dernières minutes. Peut-être l'équipe du film a-t-elle trop misé sur "le mystère du dehors" si bien qu'une fois les révélations faites, elles ne sont inévitablement pas à la hauteur.

Le "choix final" de notre héroïne (et même sa surprenante réactivité face aux créatures) arrive comme un cheveu dans la soupe tant il ne cadre pas avec son caractère angoissé affiché durant toute partie enfermée.

Mary-Elizabeth Winstead gagnerait à nuancer un peu plus les rôles qu'elle prend au cinéma (elle l'avait un peu déjà fait avec Smashed mais c'est tout).

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 181 fois
1 apprécie

Joro Andrianasolo a ajouté ce film à 5 listes 10 Cloverfield Lane

Autres actions de Joro Andrianasolo 10 Cloverfield Lane