En attendant "Tokarev" (prévu pour 2014)

Avis sur 12 Heures

Avatar Fatpooper
Critique publiée par le

Je n'ai rien contre ce bon vieux Nicolas Cage. Il a joué dans plein de très bons films, il n'a pas à rougir de sa carrière même s'il est vrai qu'elle bat de l'aile depuis quelques années (il parvient tout de même à s'afficher dans un bon film tous les deux ans). Dans une interview récente il a déclaré qu'il ne faisait pas ces films pour rembourser ses dettes, mais juste parce qu'il veut travailler beaucoup. Apparemment il n'a plus de dette et vit correctement... il déclare aussi qu'il regrette qu'on se moque de son jeu d'acteur au travers de compilation sur youtube mais que s'il râle ça va ne faire qu'empirer les choses, alors il se contente de le prendre en souriant. En tous cas, ce qui est sûr, c'est qu'il est toujours prêt à défendre ses films, bons ou mauvais. Et ça c'est bien quand même.

"Stolen" propose un pitch déjà vu et revu. Pourquoi pas ? Après tout on peut dire que tout a déjà été fait, c'est dans le traitement que l'on doit se montrer original. Malheureusement ce n'est pas génial. Là où on aurait pu avoir un très bon films Z ou une bonne série B décérébrée à la Drive Angry, on a un film constamment le cul entre deux chaises : des idées Z (le méchant avec ses longs cheveux et sa jambe artificielle) mais ça manque de folie (le méchant est assis dans un taxi les 3/4 du film...). Au final, il ne se passe pas grand chose, on s'ennuie un peu face à ce manque d'approfondissement des idées : tout est trop simple, c'est notable dès le casse qui ouvre le film (trop facile, trop prévisible, pas vraiment d'obstacle digne de ce nom). C'est dommage parce qu'avec les éléments principaux dont dispose le film, il aurait été possible de faire quelque chose de grandiose.

Simon West, je ne suis pas vraiment fan. J'aime bien "Con air", ça s'arrête là. "Expandables 2" est mauvais, ça explose tout le temps, y a pas de rythme, et la mise en scène crève les yeux (alors que Stallone avait fait un bgien meilleur job sur le premier opus). Ici ça manque d'ambition. Les scènes d'action sont molles, les travelling sont insignifiants, les décors sont moches... Et puis il ne parvient pas à rendre crédible les incohérences nombreuses du screenplay.

Côté acteurs on a un Nic Cage qui se fait vieux, il a l'air fatigué quand il court. Ses grimaces font rire car elles ne collent pas du tout au ton du film (alors que dans un film des frères Coen ça aurait été marrant). La gonzesse ne sert pratiquement à rien. D'ailleurs elle met tellement de temps à délivrer sa première ligne que j'ai cru qu'elle ne serait qu'une figurante (c'est à peu près ça tant son personnage est absent). Le méchant est cool (on sent dès le début que ce sera lui, mais on ne s'attend pas à une telle transformation physique). La fille du héros a des lèvres bien pulpeuses et ça suffit largement pour dire qu'elle joue bien.

Bref, "Stolen" manque d'ambition dans le scénario et dans la mise en scène. C'est mou, c'est mou, c'est mou.

PS : le flic principal, qui joue de plus en plus de nanars, m'a bien fait rire avec son chapeau qu'il a piqué à Samuel L. Jackson.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 320 fois
2 apprécient

Autres actions de Fatpooper 12 Heures