Un exploit incroyable mais qui ne parvient pas à nous faire vibrer

Documentaire paradoxal : autant l'exploit est immense, autant on aura autant peu vibré pour un tel exploit.
Le défi physique est surhumain (et on se demande comment un corps humain peut le faire), et il fallait le corps d'acier associé à la volonté de fer de Nims et de son équipe pour le réussir, et il le réussi là où nombreux seraient morts en tentant d'accomplir rien qu'une seule des 14 ascensions.


Toutefois le format proposé (film d'1h40) est bien trop court pour saisir toute l'ampleur de cet exploit, et une mini-série en plusieurs épisodes aurait été bien plus pertinente.


En effet, les montagnes et sommets défilent à toute vitesse, comme les kilomètres d'un semi-marathon, laissant le spectateur sur sa faim, car il manque plusieurs points essentiels :
- une meilleure présentation des membres de l'équipe, car même si le film est centré sur Nims et son énorme égo, les membres de son équipe restent très brièvement présentés, alors que sans eux il n'aurait réussi cet exploit qui est en réalité collectif.
- un schéma de chaque montagne, montrant le chemin prévu ou suivi, avec les dangers de l’ascension (tel le célèbre Bottleneck du K2), permettant de mieux comprendre le travail de préparation.
- plus de séquences où l'on vibre, tremble, pris aux tripes, où on l'on craint un accident, que l'un des membres de l'équipe perde la vie. En fait les ascensions semblent trop faciles (quand il fait un sommet avec la gueule de bois), alors qu'il fait parmi les sommets les plus difficiles au monde. Peut-être est-ce lié au faible nombre d'heures d'images dont disposait l'équipe et de la difficulté à filmer à ces altitudes.
- plus de plans calmes, reposants permettant de saisir toute la beauté des panoramas, le film allant vraiment trop vite.


Au final, comme dit par d'autres critiques, on ne retient pas grand-chose, à part que ça a été fait en 6 mois et 6 jours, et que les népalais sont des héros injustement sous-médiatisés.

DocCrabman
6
Écrit par

Le 29 décembre 2021

6 j'aime

14 x 8000 : Aux sommets de l'impossible
BenMoney
6

Sur le toit du monde, on survole le sujet

En suivant le projet fou de Nims Dai, ce documentaire a fini par confondre son objectif avec celui de l'alpiniste : aller le plus vite possible. Raconter la vie du Népalais, ainsi que ses 14...

Lire la critique

il y a 9 mois

10 j'aime

14 x 8000 : Aux sommets de l'impossible
DocCrabman
6

Un exploit incroyable mais qui ne parvient pas à nous faire vibrer

Documentaire paradoxal : autant l'exploit est immense, autant on aura autant peu vibré pour un tel exploit. Le défi physique est surhumain (et on se demande comment un corps humain peut le faire), et...

Lire la critique

il y a 8 mois

6 j'aime

14 x 8000 : Aux sommets de l'impossible
Shen-Arasy
5

Culte de la personnalité

J'avais initialement beaucoup aimé ce documentaire, principalement car l'exploit réalisé par Nims Purja est juste fou. Cependant, plus je repense au film et plus je réalise que ce n'est pas l'exploit...

Lire la critique

il y a 7 mois

6 j'aime

2

Rock ’n’ Roll Suicide
DocCrabman
10

Et puis au milieu ...

Un morceau que j'adore, que je ne me lasse pas d'écouter de part l'opposition entre ses deux parties. Très calme durant tout sa première partie. A partir de 1:10, le rythme et le timbre s'accentuent...

Lire la critique

il y a 7 ans

7 j'aime

14 x 8000 : Aux sommets de l'impossible
DocCrabman
6

Un exploit incroyable mais qui ne parvient pas à nous faire vibrer

Documentaire paradoxal : autant l'exploit est immense, autant on aura autant peu vibré pour un tel exploit. Le défi physique est surhumain (et on se demande comment un corps humain peut le faire), et...

Lire la critique

il y a 8 mois

6 j'aime

Stalker
DocCrabman
5
Stalker

Une bonne idée, mais un style laborieux

J'en ai lu à l'heure actuelle 50%. Je peux toutefois déjà juger de la note que je vais donner, tellement la lecture est laborieuse, ce qui est rare me concernant, et qui est pour moi assez...

Lire la critique

il y a 7 ans

5 j'aime

4