Avis sur

1612 par Splatter_Blood

Avatar Splatter_Blood
Critique publiée par le

De mes découvertes cinématographiques venant du monde entier, mes haltes en Sainte Russie et en Pologne pour visionner des fresques guerrières et barbares récentes demeurent résolument parmis mes plus attachantes.
Oui, je l'avoue, j'aime faire mon Depardieu de temps en temps.
"Barbarians", "By Fire and Sword", "1612", "Mongol", "Wolfhound" sont autant de petites perles Russes méconnues et pourtant tout à fait attachantes.
J'aimerais ici parler de "1612", réponse Russe à l'ambitueux mais foiré "Kingdon of Heaven".
Très grosse production Russe et foncièrement anti Pologne mais dont les nombreuses qualités font passer un délicieux moment.
En 1612( sans dec), nous suivons ici le destin et le périple d'Andreï, fort ressemblant à Orlando Bloom, "serf" de la garde royale qui a assisté à l'assassinat du tsar dix ans auparavant.
Obsèdé à l'idée de retrouver la fille du tsar, qu'il croit encore vivante et dont il était amoureux étant enfant, il va parcourir une Russie déchiré par les invasions polonaises, la guerre et la famine.
Malgré une première partie un peu confuse et brouillonne, nous suivons cette aventure avec plaisir, grâce à la beauté naturelle des paysages, leurs forêts, leurs plaines, leurs couchers de soleils rosés, aux personnages attachants et aux scènes de batailles aussi peu nombreuses que très spectaculaires et incroyablement sanglantes et barbares.
Quelques pointes d'humour burlesque par ci, des duels à l'épée par là, un espagnol qui meurt malheureusement trop tôt(normal sinon il n'y a plus de film), une reconstitution parfaite, de jolies musiques, des costumes superbes, peu d'effets numérique, tout est bien huilé.
Certes, quelques fautes de goûts, avec une licorne sous la forme d'hallucinations un peu trop fréquentes dont on se serait bien passé et une bataille finale dont on ne verra la couleur que sous forme d'un texte explicatif et d'une ellipse, mais rien de bien grave.
2h25 qui passent aussi simplement qu'un bon chocolat chaud accompagné d'un petit verre de Vodka au coin du feu un soir de décembre dans une coquette auberge campagnarde Russe.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 453 fois
1 apprécie

Autres actions de Splatter_Blood 1612