LA reférence....

Avis sur 2001 : L'Odyssée de l'espace

Avatar RedDragon
Critique publiée par le

Récemment sont sortis des films tel que le modeste Passengers d'après une nouvelle de Philip K.Dick, mais surtout quelques années plutôt, Interstellar ou encore Solaris. Pour nombre d'amateurs de Science-Fiction, 2001: l'Odyssée de l'espace reste LA référence en la matière, Alien le 8eme passager et même Star Wars ont pu voir le jour grâce à ce film, car l'un des premiers présentant des effets visuels réalistes se déroulant hors de notre atmosphère.

Remettons le dans son contexte, nous sommes en plein programme Apollo, seulement une année plus tard l'homme marcha sur la Lune. 2001 profita de l'expérience de nombreux chercheurs de la NASA, Kubrick et son perfectionnisme maladif ira chercher dans les moindres détails un environnement aussi crédible que possible, se basant sur les technologies les plus avancées de l'époque. Si la caméra est lente c'est pour mieux apprécier ses trouvailles, qu'il met en exergue de manière ostentatoire, mais c'est aussi pour mieux nous mettre en immersion, dans des plans séquence. La fameuse scène du "tambour" recréant la gravité par effet gyroscopique en est l'exemple le plus parlant. Dans l'espace, il n'y a ni sol ni plafond, Kubrick s'amuse à nous surprendre et à retourner notre perception constamment. Au delà de cet aspect démonstratif, nous ne sommes qu'aux balbutiements de l'informatique et il voit déjà en cela une intelligence artificielle 'HAL 9000' capable d'acte pervers sur l'homme. En résultera une scène d'Anthologie, la confrontation entre l'homme et l'ordinateur. Celui-ci, infaillible aux échecs, considéra que nos deux astronautes sont des pièces du jeu à éliminer. Prétextant une avarie sur le vaisseau, il leur fera affronter le vide spatial, froid, baigné de silence et d'obscurité, oú ils n'entendront que l'écho de leur souffle à l'intérieur du scaphandre.

Ce film cherche avant tout à nous questionner sur nous même, notre propre existence par le biais du Monolithe noir, objet étrange, intemporel et fascinant. De simple singe à cosmonaute et malgré tous ses efforts à développer de nouvelles technologies, l'homme restera impuissant face à ce mystère. Mais cherchant à le percer, il voyage aux confins de l'espace pour finalement se retrouver confronté à lui même et hors du temps.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 403 fois
10 apprécient

RedDragon a ajouté ce film à 9 listes 2001 : L'Odyssée de l'espace

Autres actions de RedDragon 2001 : L'Odyssée de l'espace