👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Je suis loin d'être un immense fan de Danny Boyle mais quand il met ses trucs clipesques à deux balles de côté, c'est un bon metteur en scène...

"28 jours plus tard", à part sur quelques instants dont la scène d'introduction, reste sobre au niveau de la technique tout en réussissant à être nerveux, et à présenter une atmosphère apocalyptique, cruelle et angoissante à souhaits, dans sa première moitié.

Parce que on peut considérer que le film se compose de deux parties bien distinctes, la première où les divers personnages sont en vadrouille étant de loin la meilleure.

Une fois la seconde enclenchée, Danny Boyle retrouve ses bons vieux mauvais réflexes et surtout le scénario devient un peu n'importe quoi surtout au niveau des personnages. Le protagoniste qui n'était pas particulièrement fort dans la première moitié est capable d'un coup de zigouiller pratiquement une petite armée à lui tout seul, et celui incarné par la belle Naomie Harris capable jusqu'ici de trucider en moins de deux et froidement un "contaminé" devient subitement une femme hyper-sensible... On sent que la convention reprend en quelque sorte ses droits.

Bref une première moitié efficace pour une seconde très décevante...
Plume231
5
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Mon Top Danny Boyle et Les meilleurs films avec Brendan Gleeson

il y a 8 ans

30 j'aime

1 commentaire

28 jours plus tard
Buddy_Noone
9

Le temps d'un long somme

La légende dit que Danny Boyle a longtemps regretté d'avoir refusé de diriger Alien 4, sous prétexte qu'il n'avait pas la garantie d'avoir les coudées franches. Hors ma théorie est que deux de ses...

Lire la critique

il y a 6 ans

43 j'aime

8

28 jours plus tard
Herwen
9

Critique de 28 jours plus tard par Herwen

28 jours plus tard nous sort du schéma habituel du film post-horreur de zombie. Dans un premier temps ce qui fait plaisir c'est d'avoir de vrais acteurs, ce qui n'est généralement pas monnaie...

Lire la critique

il y a 11 ans

36 j'aime

11

28 jours plus tard
Plume231
5

1h50 plus tard... une déception !!!

Je suis loin d'être un immense fan de Danny Boyle mais quand il met ses trucs clipesques à deux balles de côté, c'est un bon metteur en scène... "28 jours plus tard", à part sur quelques instants...

Lire la critique

il y a 8 ans

30 j'aime

1

Dunkerque
Plume231
5
Dunkerque

Une plage si propre !!!

Lorsqu'il y a un fort enthousiasme autour d'une chose ou d'une personne, le cas qui énerve le plus c'est lorsqu'on ne le partage pas. Je ne parle pas ici d'enthousiasme autour d'un film mais autour...

Lire la critique

il y a 5 ans

119 j'aime

26

Promising Young Woman
Plume231
7

The Nice Guys!

L'ère #MeToo est passé par là et on ne peut pas parler de ce film sans l'évoquer. C'est impossible, car ce mouvement imprègne l'ensemble jusqu'au plus profond, jusqu'au titre même. Ce dernier est un...

Lire la critique

il y a plus d’un an

112 j'aime

10

Adieu les cons
Plume231
7

Les Temps modernes !

Le nihilisme décomplexé des premiers films de Dupontel a totalement laissé la place à l'humanisme généreux, mais pour voir une œuvre aussi sombre et aussi désespérée (on a envie de dire réaliste dans...

Lire la critique

il y a plus d’un an

100 j'aime

7