Bande-annonce
Affiche 50/50

50/50

(2011)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 9
  2. 21
  3. 87
  4. 200
  5. 641
  6. 1625
  7. 2444
  8. 1071
  9. 193
  10. 60
  • 6.4K
  • 302
  • 1.4K

Le quotidien d'Adam, 27 ans, bascule le jour où il est diagnostiqué d'un cancer. Il l'annonce alors à sa petite amie, son meilleur ami et sa mère qui, tous trois, vont réagir différemment à la nouvelle et conduire le jeune homme à s'interroger sur la manière dont il veut vivre cette épreuve.

Casting : acteurs principaux50/50

Casting complet du film 50/50
Match des critiques
les meilleurs avis
50/50
VS
Avatar Lester_Burnham
6
Critique du film « 50/50 »

50/50 sorti en 2011 et réalisé par Jonathan Levine est une comédie dramatique décrivant le quotidien d'Adam, incarné par Joseph Gordon Lewitt, journaliste de 27 ans qui, du jour au lendemain, se voit diagnostiquer un cancer dont il a une chance sur deux d'en sortir indemne. C'est dans ce contexte que le film nous propose de suivre le combat d'Adam et de son entourage contre cette maladie. D'entré de jeu, je trouve que le sujet est intéressant à aborder au cinéma pour sensibiliser...

10 1
Douchebags before hoes

J’aurais sans doute mis plus d’étoiles pour le sujet original mais ce film m’a énervé… vraiment énervé ! Les femmes au cinéma ont rarement des rôles complexes, on leur demande juste d’être convaincantes dans leurs stéréotypes respectifs. Je ne dis pas que j’approuve mais disons qu’on y est tellement habitué qu’on n’y fait pas vraiment attention et ça ne gêne pas notre visionnage. Et puis il y a ce film… Attention spoilers ! Je vais être obligée de parler de l’intrigue romantique... Lire la critique de 50/50

3

Posts50/50

Critiques : avis d'internautes (123)
50/50
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Spoiler, dans le cas où il vous resterait un semblant de suspens dans un film avec Seth Rogen.

Ce film méritait une meilleure note, parce qu'il traite d'un sujet délicat sans trop tomber dans les écueils habituels ou si peu, parce qu'il contient Seth Rogen et qu'il est bon quand même, parce qu'il contient un caméo bien placé (c'est meugnon) qui brouille les pistes. Parce que le personnel médical n'a pas TROP l'air de sortir d'un conte de fée, patati patata. Mais, tel un Inception... Lire la critique de 50/50

24 13
Avatar zeugme
7
zeugme ·
Anna Kendrick est mignonne.

Comme c'est ma 50ème critique, je vais parler de 50/50. J'aurais pu parler d'un album de 50 cents ou de "fifty shades of gray", mais pour ce faire j'aurais du en prendre connaissance, et pas question de m'infliger ça. À l'image du titre, il y à 50% de chances d'aimer ce film. Seth Rogen qui fait son Seth Rogen, un scénario bateau, une bitch qu'on nous oblige à détester. C'est principalement ce... Lire la critique de 50/50

21 21
Avatar Veather
8
Veather ·
25 % de Subtilité, 25 % de Positivité, 50 % de Gordon Levitt

50/50 est un film qui traite sur le cancer, un film déjà vu mille et une fois, mais celui-ci est un des meilleurs, car contrairement à la plupart, celui-ci, grâce à ces personnages, notamment celui de Joseph Gordon-Levitt, montre un regard plutôt positif contre la maladie, alors que la plupart des films type, sont plus vers la direction de la dévastation.... Lire l'avis à propos de 50/50

4
Avatar JaviFou08
8
JaviFou08 ·
Découverte
Critique de 50/50 par kwyxz

Intéressant. Comment vont réagir ses proches lorsqu'Adam, même pas trentenaire, leur annonce qu'il a un cancer ? Sa petite amie encaisse étonnamment bien et annonce qu'elle restera à ses côtés. Son meilleur pote (qui déteste la précédente) lui restera fidèle. Effondrée, sa mère tente tout ce qu'elle peut pour le soutenir. Entre temps, Adam nouera une étrange relation avec sa psy pendant qu'il... Lire la critique de 50/50

8
Avatar kwyxz
7
kwyxz ·
The Big C.

Après le magnifique "All the boys love Mandy Lane" et le sympathique "Wackeness", Jonathan Levine met en images le scénario autobiographique de Will Reiser. Sur un sujet difficile, le duo parvient à ne jamais tomber dans les pièges du mélo larmoyant, privilégiant l'humour doux-amer aux violons habituels. Souvent drôle et d'un optimisme à toute épreuve, servi par des seconds rôles attachants... Lire la critique de 50/50

9 1
Avatar Gand-Alf
7
Gand-Alf ·
Toutes les critiques du film 50/50 (123)
Bande-annonce
50/50
Vous pourriez également aimer...