👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

L'inattendu Jonah Hill nous offre un retour vers l'adolescence, direction le milieu des années 90, Los Angeles où un jeune ange se cherche des amis, des anges gardiens, afin de se trouver un autre horizon que le sien, limité par son frère tabasseur et sa mère absente.
La bande de skatteurs du coin est son Eldorado, et il y cherche sa place, se jauge, se compare, ose, n'ose pas, imite, se construit donc, à coup d'essais-erreurs.
Enfin admis, re-nommé "SunBurn" il effectue un parcours initiatique et se découvre ainsi que les autres vies de ceux qu'il admire.
et la bande son d'époque est une madeleine pour moi!

StéphaneGuérin
8

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

il y a 2 ans

3 j'aime

90's
YouMeAndTheViolence
10
90's

Excès de vie.

Capturer des images c'est facile, mais parvenir à faire passer des émotions, des vraies, au travers de ces dernières, c'est autre chose. Jonah Hill a tout compris, nul besoin d'artifice pour faire...

Lire la critique

il y a 3 ans

62 j'aime

2

90's
Velvetman
7
90's

Paranoid Park

Jonah Hill, connu grâce sa carrière d’acteur assez prolifique allant de SuperGrave au Loup de Wall Street et bien d’autres, nous dévoile son premier long métrage, dénommé 90’s. L’éloge émouvante de...

Lire la critique

il y a 3 ans

43 j'aime

2

90's
Grard_Rocher
9
90's

Critique de 90's par Gérard_Rocher

Dans les quartiers déshérités de Los Angeles, lorsque l'on a que 13 ans, il est normal de rêver à l'avenir qui est rarement serein. Le jeune Stevie est bien placé pour le savoir. Chez lui la vie est...

Lire la critique

il y a 2 ans

41 j'aime

20

Ma Rubrique SensCritique
StéphaneGuérin
2

c'était mieux avant...

J'aimais l'idée d'une version light sur smartphone car je savais que après j'allais pouvoir lire beaucoup sur la version PC, pouvoir échanger aussi avec d'autres utilisateurs éclaireurs ou non.Mais...

Lire la critique

il y a 22 jours

7 j'aime

L'Aimant
StéphaneGuérin
7
L'Aimant

un joli petit conte moral

Un enfant de bonne famille, plutôt débrouillard, père psy et maman au foyer, joue seul sur la plage, son école est fermée pour épidémie de scarlatine. Il "échange" une montre invisible contre le...

Lire la critique

il y a 4 ans

5 j'aime

2

Dexter
StéphaneGuérin
8
Dexter

tout dépend des saisons, donc 9 pour le début...

et 6 pour l'irrégularité, donc 8 quand même Mais il faut avouer que cette série m'a dérangé, et j'ai adoré ça! Sur la longueur ça passe bien tout de même, certaines saisons mieux que d'autres. mais...

Lire la critique

il y a 5 ans

4 j'aime

1