Avis sur

A Most Violent Year par Quintin Leneveu

Avatar Quintin Leneveu
Critique publiée par le

Un an après la claque "All is Lost", JC Chandor débarque sur nos écrans avec un film radicalement différent, un film de gangster (expression limité mais malheureusement adapté) dans la pure veine d'un James Gray. En effet, si l'on constate bien une chose dans le cinéma indé américain actuel, c'est cette inclinaison trop présente vers le cinéma si particulier de James Gray. Ce film ci ne fait pas exception et émule, avec plus ou moins de talent, le style de Gray. Seulement, là où ce dernier réussi admirablement (en même temps c'est SON style), JC Chandor parvient difficilement à faire tenir son film debout. En effet, son rythme beaucoup trop lent et un manque grave d'action viennent faire de ce film un long fleuve sans remous, presque fade. Jamais le film ne parvient à vraiment décoller et suit une ligne narrative trop simpliste (derrière des air de complexité) pour vraiment passionné. C'est dommage car on sent bien que Chandor en a sous le pied mais peine a livrer un film dynamique et intéressant. D'autant plus que la technique suit à merveille et que certaines scènes aurait put etre sublime avec une mise en scène et un scénario plus travaillé.
Côté acteur, le duo Jessica Chastain - Oscar Isaac laisser présager de grands moments. Au final, les 2 acteurs adopte un style monocorde, presque ennuyeux, tellement ils s’échinent à ne pas en faire trop, au risque de ne pas en faire assez. C'est dommage car on a connu ces 2 acteurs dans des rôles beaucoup plus puissant.
Au final, "A Most Violent Year" est une énième émulation du style James Gray, donnant quasiment toujours le même résultat, à savoir un film lent et non maîtrisé. Dommage car la carrière de JC Chandor était pour l'instant un quasi sans faute et un tel film déçoit énormément de sa part.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1722 fois
16 apprécient · 6 n'apprécient pas

Autres actions de Quintin Leneveu A Most Violent Year