Affiche À la merveille

Critiques de À la merveille

Film de (2013)

Heart of gold

Terrence, ils se sont moqués de toi, ils t'ont hué à Venise, ils t'ont considéré comme fini. Terminé le grand Terrence de Tree of life. En voyant des 3 déferler sur Sens critique, des critiques assassines dans les journaux, j'ai cru un instant que tu étais bel et bien fini. Je m'apprêtais à faire mon deuil et à me passer en boucle tes anciens films en pleurant ton génie perdu. Que de craintes... Lire la critique de À la merveille

135 63
Avatar Clairette02
9
Clairette02 ·

Critique de À la merveille par Gérard Rocher

Neil et Marina vivent tardivement un amour très passionnel lors d'un voyage à la merveille du Mont Saint-Michel. C'est le grand amour car Marina, originaire d'Ukraine, divorcée et mère d'une enfant de dix ans, est une femme très belle, pleine de vie et de passion. Lorsque Neil et Marina viennent vivre dans l'Oklahoma tout change car l'amour fou qu'éprouvait Neil pour sa compagne va s'évaporer... Lire la critique de À la merveille

63 29
Avatar Gérard Rocher
2
Gérard Rocher ·

Critique de À la merveille par Sasory

Une première demi-heure magnifique, trente dernières minutes sublimes et plutôt émouvantes et un ensemble poétique, une sorte de poème amoureux à l'amour, ce dernier Malick est dans la pure continuité de Tree of life, une sorte de « Tree of love » construit autour de l'amour et non de la vie. La mise en scène est auprès des corps rappelant sans mal la partie familiale de Tree of life, mais... Lire l'avis à propos de À la merveille

25 8
Avatar Sasory
7
Sasory ·

T'es rance Malick ?

Dieu que jusque là je l'aimais, le Terrence. Malade du bonhomme, même: http://sens.sc/XTIaOJ Mais, fuckin' fuck, "à la merveille" (ce titre ! Ça aurait du me mettre la puce à l'oreille) radicalise et systématise le style de son auteur au point de le rendre caricatural. Une espèce de bande-annonce qui s'étire interminablement sur 1h50. Sans interruption, des plans courts en mouvement, plongée ou... Lire l'avis à propos de À la merveille

148 73
Avatar guyness
3
guyness ·

Ô combien merveilleux...

J’attendais d'A la merveille qu’il soit Mon Malick : pas forcément le plus beau, pas forcément le meilleur, mais celui qui m’emmènerait plus loin qu’aucun autre ne l’avait fait. Dans un premier temps ça n’a pas été le cas, et c’est bien là l'unique déception qui a jamais pu m'envahir. Et pourtant…C’était sans compter à quel point l’œuvre m’a hantée ensuite, chaque jour jusqu’à ce que deuxième... Lire l'avis à propos de À la merveille

55 31
Avatar emmanazoe
9
emmanazoe ·

« Pourquoi on redescend ? »

Quand on est Terrence Malick, on fait ce qu’on veut. On dit ce qu’on veut, aussi, d’autant plus qu’il n’a pas à assumer une promo à chaque film pour expliciter son propos. Ses films sont à prendre ou à laisser. To the wonder pousse un peu plus loin l’atomisation du récit en laissant libre cours à l’esthétisation panthéiste. Voix off, marche et danses féminines dans les champs, les allées de... Lire la critique de À la merveille

23 1
Avatar Sergent Pepper
5
Sergent Pepper ·

La ballade sans vie

Terrence, tu m’as brisé le cœur. J’ai même pas pleuré, je regardais juste au loin, dans le vide, comme ton film. J’ai eu le même sentiment que tous tes détracteurs, et ça fait mal. J’essaye de comprendre. Et j’ai une piste, peut-être pas solide, mais c’est déjà quelque chose. C’est par rapport à ta mise en scène. Alors oui, mon salaud, tu filmes comme un dieu. On l’avait déjà vu dans Tree of... Lire l'avis à propos de À la merveille

59 28
Avatar Lucid
1
Lucid ·

La vie, expérience de l'Amour, séjour en Amour

Post-scriptum (20 février) à la critique originale (2/4 septembre - en dessous) : Un film à première vue, moins ambitieux, plus accessible. L’histoire d’un amour, l’histoire de plusieurs amours, des rendez-vous manqués, des échecs amoureux. Et en même temps d'une telle exigeance. A en perdre certainement même des plus convaincus sur le bord de la route. Parce qu’il faut faire l’effort, et parce... Lire l'avis à propos de À la merveille

28 9
Avatar inderweltsein
10
inderweltsein ·

Terrence, je t'aime et je te pardonne. ♥

Terrence, je t'aimais. Je t'aimais d'amour, Terrence. D'amour fou. Pourquoi as-tu brisé en 1h52 des années de passion ? Pourquoi bafouer ainsi ton talent et tout mon amour ? Traître. On dirait que la rapidité ne te réussit pas. Il a suffit que tu ne prennes pas 5 ans pour faire un film et il parait... Creux ? Juste de la surface. Qui aurait cru qu'on aurait pu dire ça de Malick le spirituel ?... Lire l'avis à propos de À la merveille

31 19
Avatar clairemouais
4
clairemouais ·

Olga The Movie

Hier soir, après avoir quitté Guyness et raccompagné AlisonY. chez elle, j'envisageais plusieurs façons de faire ma critique de To the Wonder. Je pensais tenter un tweet: Malick voulait filmer Olga K., ça c'est fait. #epicfail #tothewonder #jesuisjaloux Je voulais la jouer mathématique : Problème si Olga = 3 et E. Lubezki = 4 que mon estime pour Malick = 2 et qu'on obtient un film 3 fois... Lire la critique de À la merveille

107 57
Avatar Kenshin
3
Kenshin ·