Adieu les cons: Quand le cinéma français est formidable!! Sérieux prétendant au meilleur film 2020

Avis sur Adieu les cons

Avatar lugdunum91
Critique publiée par le

Vu à la suite de "30 jours max" lors d'une journée cinéma et bah on peut constater l'énorme écart entre les deux!

Ce n'est pas pour dénigrer outre mesure la bande à Fifi avec leur nouveau métrage (qui reste dans leur registre, voir ma critique) mais Albert Dupontel avec sa nouvelle pépite, juste après son dernier petit master-pièce (Au revoir là-haut), navigue encore et toujours 3,4 coudées au dessus de tout le cinéma français.

Dans cette histoire fantasque d'une femme dénommé Suze (Virginie Efira) dont la vie bascule quand elle apprend qu'elle n'a plus pour très longtemps et qui décide pour ces derniers instants de retrouver l'enfant qu'elle avait été forcé d'abandonner par ses parents quand elle avait 15 ans et ce qui va lui faire croiser au cours de cette quête, par les mystères de la vie, un Albert Dupontel (JB) désabusé prêt à en finir et avec qui bon an mal an va se dérouler une course contre la montre riche en péripéties, personnages haut en couleur et émotions.

C'est drôle, émouvant, très très bien rythmé avec la musique endiablée de la mano negra (manu chao) qui nous rappelle d'excellents souvenirs.

Tout le casting ici est formidable et au diapason, avec un trio central improbable (Virgine Efira, Albert Dupontel, Nicolas Marié) dont les échanges sont pleins de vivacité, sincérité, de douceur, d'émotions mêlant la comédie et sensibilité.

Je n'ai absolument pas vu le temps passé tellement j'étais embarqué dans cette histoire généreuse et d'ailleurs de nombreux dans la salle sont resté jusqu'à la fin du générique pour prolonger encore un peu plus ce moment.

La salle (quasi pleine!, ce qui est très très très rare de nos jours) était hilare et émue quand il le fallait et à la sortie, j'ai pu constaté énormément de sourires et de personnes (de tout horizon et de tout âge) disant qu'ils ont passé un trait bon moment.

En définitif, avec ce métrage pleines d'espiègleries dont il a le secret, Dupontel nous montre encore une fois que c'est un brillant artiste protéiforme et que décidément le cinéma n'est pas mort, l'expérience en salle aussi.

Dans ce climat de torpeur généralisé, le fait de voir des personnages poursuivre coûte que coûte leurs rêves et devenir maître de leur destin quitte à envoyer tout valser, c'est rafraîchissant et qui sait, c'est peut-être de ça dont on (et le cinéma) avait besoin.

Si ne devez voir qu'un film cette année, c'est celui-là, vous avez très peu de chances d'être déçu!

Il est pour moi un très sérieux prétendant au titre de meilleur film de l'année et assurément, celui dont on avait besoin (il devrait même être remboursé par la sécu^^).

A voir d'urgence et sans à priori :)

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 202 fois
8 apprécient · 1 n'apprécie pas

lugdunum91 a ajouté ce film à 2 listes Adieu les cons

Autres actions de lugdunum91 Adieu les cons