Soho what?

Avis sur After Hours

Avatar Gothic
Critique publiée par le (modifiée le )

Scorsese a voulu s'amuser. Je ne vois que cela pour expliquer un tel enchaînement de situations improbables. Il faut voir comment ce cher Griffin Dunne joue ici de malchance, alors qu'au départ ce pauvre informaticien essaie juste de revoir une jeune femme (incarnée par la charmante Rosanna Arquette) croisée dans un café.

Mais ce qui aurait dû n'être qu'une rencontre assez rapide va se transformer en cauchemar d'une nuit complète pour le personnage principal. Celui-ci va parcourir Soho et faire des rencontres de plus en plus loufoques, et vivre un crescendo de situations inconfortables voire traumatisantes. Le film est tout de même conté avec beaucoup d'humour, et la brochette d'acteurs semble prendre un malin plaisir à tourner notre héros en bourrique. Outre un Dunne en victime très drôle, mention spéciale à Linda Fiorentino, Catherine O'Hara ou encore John Heard (on retrouvera ces deux derniers en parents du petit Kévin dans "Maman j'ai raté l'avion" quelques années plus tard), qui dressent une galerie de portraits singuliers et mémorables. Ils contribuent à instaurer une sorte de suspense, et on finit même par avoir un peu peur pour ce personnage de Paul, perdu dans l'inconnu, tant les situations qui s'enchaînent deviennent imprévisibles.

After Hours est donc à mon sens une oeuvre unique dans la filmo de notre bon vieux Marty (je n'ai pas vu tous ses films cela étant), qui prouve que derrière des Gangs of New York, Raging Bull, et autres Shutter Island, se cache un réalisateur capable aussi de choses plus légères, non sans humour et talent.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1259 fois
36 apprécient

After Hours est une œuvre produite par Warner Bros©, découvrez la Room 237 de SensCritique.

Room 237

Gothic a ajouté ce film à 1 liste After Hours

Autres actions de Gothic After Hours