Avis sur

Air Doll par kinosan

Avatar kinosan
Critique publiée par le

"Entretenir une relation charnelle avec une poupée" pourrait être le pitch. L'émancipation de cet être plastique est audacieusement filmée - changement de tenue et de décor. Elle se retrouvera dans un ciné-club où le danger rôde au détour des étagères. Même si elle règle ces comptes avec son premier propriétaire, elle succombe à la gentillesse d'un de ses collègues. Comment se vider de son air et de ne pas confondre le fantasme et la réalité? L'errance se poursuit et se termine en bas de l'immeuble.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 254 fois
1 apprécie

Autres actions de kinosan Air Doll