Culte

Avis sur Akira

Avatar Konika0
Critique publiée par le

En 2019, 30 ans après un désastre nucléaire, Tokyo est une zone interdite où ère une faune d’exclus. Néo-Tokyo est gouvernée par un conseil corrompu et autoritaire. Dans ce contexte, on fait la connaissance de Tetsuo et Kaneda deux petits loubards motards. Le hasard va les faire rencontrer des êtres étranges aux grands pouvoirs. Ceux-ci sont exploités par le gouvernement et des scientifiques à des fins de recherches … dangereuses. Nous sommes dans un univers proche de celui de Blade Runner et l’ambiance rappelle les aventure de Ford sous la pluie. Visuellement, tout éclate. Les lignes des buildings s’entrechoquent, les lumières des phares des bolides fuient. Sentiment de perte de repères spatiaux et retour dans une imagerie à la fois très 80’s et vaguement futuriste. Ça fait penser à Michael Mann ou à son successeur Winding Refn. Le contexte social est fort également puisque l’on assiste à des manifestations violentes contre le pouvoir en place. Mais ce qui impressionne le plus c’est probablement le déluge d’inventions visuelles lors de la transformation de Tetsuo ou l’énergie que dégage le récit. C’était déjà le cas dans le manga d’origine d’Ôtomo. Bref, c’est beau, vif, prenant, précurseur et définitivement culte.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 17 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Konika0 Akira