Avis sur

Alex Cross

Avatar MalevolentReviews
Critique publiée par le

Onze ans après le mitigé Masque de l'Araignée, deuxième adaptation des aventures littéraires du détective Alex Cross, c'est face à un reboot cinématographique que nous avons affaire. Adapté du douzième livre de la saga écrite par James Patterson, ce nouveau long-métrage fait donc table rase du passé : exit Morgan Freeman, place au plus discret Tyler Perry et c'est en prime le yes-man Rob Cohen qui se charge de mettre en scène ce reboot. Autant dire qu'il n'y a pas de quoi s'affoler...

Aux côtés de l'acteur afro-américain se joignent le très efficace mais peu présent à l'écran Edward Burns, la jolie Rachel Nichols et en guise de méchant psychopathe la star de la série "Lost" Matthew Fox, qui continue de percer au cinéma. Nous découvrons ainsi un Alex Cross encore à la criminelle, flanqué de deux adjoints, qui hésite à rentrer au FBI, partagé entre son désir d'avoir un meilleur emploi du temps (et une meilleure paye) et sa famille qui préfère rester à Detroit plutôt que de déménager à Washington.

Mais la nouvelle enquête de l'inspecteur va forcer le destin lorsque le tueur qu'il pourchasse va s'attaquer à sa famille, transformant ce jeu de chat et de la souris en véritable vendetta personnelle. Cette intrigue policière se transformant peu à peu en vigilante movie peut s'avérer intéressante mais sombre vite dans le thriller lambda dénué de toute originalité. Car, malgré une prestigieuse réputation littéraire, Alex Cross n'a jamais vraiment réussi à briller sur les écrans, chose que vient confirmer ce troisième film au scénario peu palpitant, aux séquences d'action bâclées et à l'interprétation franchement peu mémorable.

Quand Tyler Perry reste dans les clous (sans vraiment réussir à nous faire oublier le charisme de son prédécesseur), ses comparses restent foncièrement dans l'ombre, Matthew Fox cabotine en bad guy grimaçant tandis que notre Jean Reno national fait figure d'apparition frenchie dispensable. Rob Cohen, alors réalisateur plutôt doué dans l'entertainment de base s'avère ici plutôt pantouflard dans cette intrigue basique sans réels rebondissements, faisant d'Alex Cross un énième thriller post-Seven qui reste largement inférieur aux récentes séries policières qui ont depuis inondé le petit écran.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 20 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de MalevolentReviews Alex Cross