Alice au pays de l'ennui

Avis sur Alice au pays des merveilles

Avatar Olivier Orsini
Critique publiée par le

Alice au pays des merveilles et Tim Burton, comment ces deux univers pouvaient ne pas ce rencontrer ?
Pour autant j'angoisse ; cela fait quelques années que Burton ne fait rien de plus que ce qu'il a déjà fait, son univers si frais et singulier à ses débuts nous semble aujourd'hui si familier et peu original, la faute à un manque de renouvellement évident dans la carrière du réalisateur.
Mais enfin, ces précédents films bien que moins bon et moins inspirés n'étaient pas horrible pour autant (hormis "La planète des singes", quel désastre) de plus peut être que Burton va se surpasser et exploiter de par son imagination retrouvée les moindres recoins de l'univers de l'oeuvre de Lewis Carroll ?....

Fin de la bulle spéculative et retour à la réalité.
Triste réalité d'ailleurs, ne tournons pas autour du pot : c'est mauvais vraiment mauvais.
Rien ne rattrape le tout, ni le synopsis en carton (nous avons donc le fabuleux monde des merveilles, monde sans aucuns sens ni aucunes règles, monde régit uniquement par la folie et l'absence de logique... oh attendez en faite il existe un parchemin qui décrit à l'avance avec exactitude quels seront les évènement futur qui toucheront ce même univers sans que chacun ne puis rien y faire... remballez votre folie et votre absence de règles ici votre existence est aussi dirigée que peut l'être celle d'un sims), ni la musique sans entrain ni saveur particulière, ni les décors somme toute non laid mais sans folie ni idée, ni la 3D (oui le film était en 3D à sa sortie, au cas ou vous l'auriez oublié regardez le prix de votre ticket; douloureux n'est-ce pas?) . Oh mais attendez nous avons un casting! De grands acteurs! Bon je vous laisse devinez qui ils sont mais sachez une chose : il ne rattrape pas le film, Depp semble s'auto-caricaturer à un point que ça en devient effrayant, l'actrice principale (navré pour son nom) semble aussi folle et imaginative que pourrait l'être un homme qui oserait mélanger ketchup et mayonnaise pour y tremper ses frittes (c'est sarcastique ne relevez pas), seule Helena Bonham Carter sent tire convenablement bien aidée il est vrai par les technologies moderne.

En somme vous l'aurez compris le film est mauvais, ennuyant, sans idée ni folie et nullement rehaussé par son casting. Pour autant j'aime Tim Burton quand il nous fait des films tel que "Ed Wood" ou "Edward aux mains d'argent" mais ici l'artiste tant aimé laisse sa place au producteur Hollywoodien, dommage.
Remarquez "Ed Wood" n'a que peu marché quand ce film a était un véritable carton commercial, mais à l'époque de la télé-réalité reine l'apologie de la médiocrité ne me semble en rien anormal.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 292 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Olivier Orsini Alice au pays des merveilles